Piscine


Combien coûte une piscine standard au quotidien ?

Quel est le coût d’entretien de votre piscine ? 

Le coût varie suivant le type de piscine

Les piscines hors-sol, enterrées, couvertes ou intérieures, miroir ou à débordement, n’ont pas les mêmes consommations d’eau, d’électricité… 

Le coût varie selon le volume d’eau de la piscine

Plus elle est grande plus l’entretien est élevé, plus il vous faudra de produits de traitement.

Le coût varie suivant les équipements de la piscine

Nage à contre courant, appareil de chauffage, robot nettoyeur, déshumidificateur (pour piscine intérieure), tout cela consomme de l’électricité. 

Un plongeoir, une cascade ou l’absence d’une bâche (d’une couverture), participent à la « disparition » de l’eau…

Le coût varie suivant le type de traitement de l’eau

Chlore stabilisé (le moins cher), chlore sans stabilisant, chlore liquide qui demande l’installation d’un appareil

Le brome plus performant avec un brominateur. Le brome est plus onéreux que le chlore mais reste efficace même à haute température (chauffage eau).

Le sel demande la pose d’un électrolyseur et d’un régulateur de pH. C’est un investissement de départ, mais qui ne demande aucun produit de traitement complémentaire pendant les saisons de baignade.

L’oxygène actif c’est un traitement très doux qui demande un renouvellement régulier et fréquent. Par ce fait, il devient onéreux. C’est pourquoi, il est recommandé pour les petits bassins (sous forme de galet). Pour des bassins plus grands, l’oxygène actif liquide est préférable. L’appareil distributeur est un investissement conséquent.

Le coût varie suivant la fréquentation dans la piscine

Des enfants en bas âge, feront certainement moins de vagues que des adolescents ! L’eau perdue lors des jeux et des vas et viens de la piscine provoque plus de consommation d’eau.

Caractéristiques de la piscine "classique"

Nous sommes partis sur les bases d’une piscine type la plus courante, soit :

Le bassin a une dimension de 8 x 4 mètres, d’une profondeur moyenne de 1,50 m

Une filtration à sable, et la pompe à une puissance de 0,55 kW/h – 0,75 CV

Cette piscine est équipée d’une bâche, mais n’a pas d’équipement complémentaire : pas de système de chauffage, pas de nettoyage automatique…

La période de baignade prend effet : début Mai et s’achève fin Septembre. Ce qui représente 153 jours

L’ouverture de la piscine se fait début d’avril et la fermeture se fait en d’octobre. 

Les autres mois, la piscine est en hivernage passif. 

Les traitements choisit sont les plus répandus : le chlore, le brome et le sel.

Le matériel n’est pas pris en compte dans nos calculs (électrode pour le sel, matériel hivernage…)

Quels sont les frais de fonctionnement d’une piscine ? 

Eau

Les pertes d’eau sont difficiles à évaluer, tout dépend de la fréquentation, de l’utilisation de votre piscine (natation, jeux, aquagym…), des utilisateurs (adolescents, adultes ou jeunes enfants).

Ici on ne tient pas compte des eaux de pluie !

Le prix de l’eau peut être de 3,62 € le m³ (Toulouse)

Évaporation et jeux

Environ 3 millimètres par jour (8 x 4 x 0,003) = 0,096 m³

Soit pour la période de baignade : 0,096 m³ x 153 jours de baignade= 14,688 m m³ 

Soit un coût de 53,17€ si vous vous baignez tous les jours

Nettoyage du filtre

Il faut compter 300 à 500 litres d’eau pour un contre lavage de filtre.

En saison

Au minimum une fois par mois, soit 5 lavages de filtre, donc (400 litres x 5) x 3,62 € = 7,24€ 

Un coût de 7,24 €

Nettoyage chimique

Un lors de l’ouverture, un lors de l’hivernage.

Un détartrage avec du Décalcit filtre  :   ≈ 12,00 €

Un désinfectant avec Filter Clean Tab :   ≈ 21,00 €

2 contre-lavages, donc 800 litres qui reviendront à 2,90 €

Un coût de 35,90€

Hivernage

Pour nettoyer votre bassin et isoler les canalisations, vous devrez faire baisser l’eau d’une vingtaine de centimètres, sous les buses de refoulement. Puis le remplir à nouveau.

Donc un volume de (8 m X 4 m) X 0,20 cm = 6,4 m³

Le coût en eau pour cette opération 6,4 m³ x 3,62€ = 23,17 €

 

La consommation totale de l’eau vous reviendra à 119,48 €

 

Électricité

Le prix du kWh est d’environ : 0,1 503 €

Pas de consommation électrique du mois de Mars à Novembre, car vous faites un hivernage passif.

Temps de filtration avril et octobre (2 mois)

Soit 61 jours 

Le temps de filtration 8 heures par jour.

Consommation de la pompe 0,55 KW par heure.

Un coût de 40,34 € 

Temps de filtration de Mai à Fin Septembre 

Soit 153 jours.

Le temps de filtration moyen sur les 5 mois est de 13 heures par jour

Soit un coût de 164,42 €

Le coût global en électricité s'élève à 204,76 €

Assurance et impôts pour la piscine

Assurance piscine

C’est souvent une garantie optionnelle d'une multirisque habitation. 

L’assurance de votre piscine couvre au minimum la garantie Responsabilité Civile. 

Deux conditions cependant pour que l’assurance soit applicable :

  • Informer votre assureur que vous avez une piscine
  • Votre bassin doit être équipé de l’un des systèmes de sécurité légal et obligatoire ! 
Impôts pour la piscine

Votre piscine enterrée est soumise à la taxe d’habitation et à la taxe foncière

Cela représente quelques dizaine d’euros et dépend des taxes locales, de la surface du bassin…

L’estimation est plus ou moins de l’ordre de 80 €

Les produit de traitement pour la piscine

De l’ouverture à la fermeture du bassin (d’avril à fin octobre)

Pour un traitement au chlore

Un seau d’Alcaplus pour rétablir l’alcalinité de la piscine :28 €

2 seaux de pH + ou de pH- en fonction de la qualité de votre eau : 24 €

1 seau de chlore choc 5 kilos (galets) : 30 €

3 seaux de chlore lent 5 kilos (galets) : 95 €

Le floculant : 16 €

Un kit de test entre 6 et 8 € :  8 €

Coût du traitement au chlore, 8 seaux et un test : 201€

Pour un traitement au brome

Un seau d’Alcaplus pour rétablir l’alcalinité de la piscine : 28 €

2 seaux de pH + ou de pH- en fonction de la qualité de votre eau :  24 € 

1 seau de brome choc 5 kilos :  50 €

3 seaux de brome de 5 kilos : 155 €

Le floculant : 16 €

Un test brome : 9 €

Coût du traitement brome, 8 seaux et un test : 282€

Pour un traitement au sel

1 seau de Stabichloran :  36 €

2 seaux de pH + ou de pH- en fonction de la qualité de votre eau : 24 €

3 à 4 sacs de sel de 25 kilos : 100 €

Le floculant :  16 €

Un kit test :  10 €

Coût d’un traitement au sel 3 seaux, 4 sacs de sel, un test : 186 €

 

L’électrode est à changer tous les 4 à 5 ans (≈ 500€)

L’hivernage de la piscine

Produits hivernage

Équilibrage de l’eau avec le pH + ou – (déjà acheté)

Un chlore choc (déjà acheté)

Un produit d’hivernage : 20 €

 

Il faut prévoir le matériel d’hivernage la première année. Prévoyez environ 100 € pour :

  • 2 bouteilles gizzmo pour les skimmers 
  • 3 bouchons pour les buses de refoulement 
  • 17 flotteurs 

Coût de fonctionnement d'une piscine

Eau

119,48 €

Électricité

204,76 €

Chlore

201 €

Brome

282 €

Sel

186 €

Hivernage

20 €

Assurance
impôt

≈80€

Coût

chlore 

brome

sel

Global d'une
saison

625,24 €

706,24 €

610,24 €

Mensuel sur 7 mois
d'Avril à Octobre

89,32 €

100,89 €

87,17 €

Journalier (214 jours)
d'Avril à Octobre

2,92 €

3,30 €

2,85 €

Journalier (365 jours)

1,71 €

1,93 €

1,67 €

 

Peut-on utiliser l’eau de pluie ou l’eau du puits pour remplir sa piscine ?

Faites-vous vraiment des économies avec l’eau du ciel ou celle de votre puits?

Rien n’est moins sûr !

D’un premier abord, oui, l’eau est gratuite. Mais, hélas il y a d’autres contraintes!

La piscine consomme beaucoup d’eau, entre l’évaporation, les jeux, les lavages de filtres…

L’eau est une ressource qui devient de plus en plus rare et de plus en plus onéreuse, alors vous pourriez être tenté d’utiliser l’eau de pluie ou l’eau de votre puits pour la remplir ou mettre de niveau la piscine.

Les avantages de la récupération d’eau de pluie pour la piscine

L’eau de pluie ou l’eau de votre puits sont dans un premier temps des solutions alternatives intéressantes. 

Elles sont :

  • Économiques car gratuites 
  • Écologiques. Vous préservez les nappes phréatiques, les ressources naturelles 

Les inconvénients de la récupération d’eau pour la piscine

La règle légale demande qu’un usage de l'eau de pluie ou de l’eau en provenance de puits se fasse uniquement dans le cadre de l’alimentation des chasses d'eau, du lavage des sols (voiture…) et rarement du lavage du linge.

L’eau de pluie et celle de votre puits n’ont pas la même composition chimique que de l’eau potable. 

Les eaux pluvialesEaux pluviales

Qu’on le veuille ou non, l’eau va tomber dans votre piscine, sauf si vous avez un abri ! 

Elles sont instables et peuvent être chargées de sables, de sels minéraux et de micro-organismes, de pollutions, de pesticides… et modifient votre eau de piscine qui risque fort d’être trouble, laiteuse ou de virer au vert !

Elles sont le plus souvent acides. Leur pH est compris entre 5 et 6, ce qui va faire baisser celui de l'eau de votre piscine.

Remplir la piscine avec de l’eau de pluie

Une piscine fait au minimum 45 m³. Si vous souhaitez la remplir avec de la pluie, il vous faut la stocker, car il tombe rarement une telle quantité sur demande en une seule fois !

Vous devez donc :

  • Installer une cuve de récupération d’eau de préférence en béton (adoucit le pH). 
  • Désinfecter l’eau au chlore, avant d’être utilisée. 

L’investissement ne rend plus l’eau de pluie (pour le remplissage de votre piscine !) aussi économique qu’au premier abord, mais la cuve apporte un bonus à votre maison (revente).

Que faire lorsqu’il pleut

Vous ne pouvez pas, de toute manière, éviter que la pluie ne tombe dans la piscine.

Elle apporte les mêmes inconvénients notés plus hauts, dans des proportions plus ou moins importantes. 

Vous devrez donc à chaque fin d’épisode pluvieux :

  • Tester l’eau de la piscine à l’aide de :

Bandelette comme les Aquacheck,

Trousse d’analyse 

Testeur digital ou électronique

  • Ajuster et paramétrer votre eau de manière à l’équilibrer 

Les facteurs à corriger sont dans l’ordre :

  • Le taux d’alcalinité
  • Le pH 
  • La quantité de désinfectant présent.

Les eaux du puits

L’eau du puits peut être chargée en métaux et altérer le revêtement. Eau de puits pour remplir la piscine

Voir dossier "Comment se débarrasser des tâches de rouille dans sa piscine ?" Rubrique « Comment déterminer la présence de fer dans l’eau du puits ? »

Elle peut être chargée de sable, de micro-organisme… (Même contraintes que l’eau de pluie)

Les solutions pour utiliser l’eau du puits

Faites faire une analyse de l’eau avant de remplir votre bassin. Pour votre tranquillité et éviter les désagréments d’une eau qui tourne au vert ou qui devient laiteuse ou encore un revêtement qui se tache 

Vous devez à chaque fois que vous faites une mise à niveau de l’eau, la tester et tâtonner pour trouver le bon équilibre.

Si vous utilisez l’eau de votre puits, il y a de fortes probabilités que vous consommiez plus de produits chimiques (chlore, algicide, anti calcaire, séquestrant métaux …) que si vous utilisiez l’eau de ville.

De plus, votre pompe va tourner plus qu’habituellement puisque la mise en place des différents produits se font avec la filtration en marche. 

Les économies que vous aurez faites sur l’eau gratuite vont fondre devant :

  • La consommation de produits chimiques que vous avez utilisés pour rétablir l’équilibre de l’eau
  • La consommation en supplément d’électricité 
  • Les manipulations vont vous prendre du temps 

 

Pour ces différentes raisons, il est conseillé de remplir sa piscine avec l’eau de la ville !

Les conditions climatiques et la piscine

Le soleil et la piscineLe soleil et la piscine

Les points positifs

Il est, bien entendu l’ami des baigneurs ! 

Il réchauffe l’eau de votre piscine.

Les conséquences du soleil sur votre piscine 

Le soleil peut :

  • Le soleil peut décolorer votre liner. La décoloration lente du liner de la ligne d’eau jusqu’à sous les margelles est normale. Elle ne peut être évitée ni corrigée. 

Les solutions

La bâche peut ralentir la détérioration si vous couvrez votre bassin lorsqu’il ne sert pas. Dans ce cas, le soleil ne chauffe plus l’eau. 

Vous pouvez lorsque la dégradation est trop visible et disgracieuse, apposer une frise.

Les avantages de la frise de piscine :

  • La partie abimée du liner est de nouveau belle 
  • Vous avez changé de décor, votre bassin prend un coup de jeune !
  • Vous n’avez pas les contraintes d’une rénovation totale de liner.

 

  • Le soleil peut avoir un impact sur la qualité de l’eau. Dès que votre eau est à 28° C sur une période de plusieurs jours, les bactéries et les algues peuvent proliférer car les produits de traitement perdent de leur efficacité à ces températures et sont plus sensibles aux ultra-violets.

Les solutions

Si votre bassin est souvent à une température élevé, choisissez plutôt le traitement au brome. Il reste efficace même à des températures élevées.

Si vous utilisez :

  • Du chlore, choisissez plutôt un chlore stabilisé qui est plus résistant aux UV, mais qui laisse des résidus (les chloramines) dans l’eau. 
  • De l’oxygène actif, complétez avec des produits compatibles comme du chlore ou du brome 
  • Au sel, augmenter la production

 

  • Le soleil peut faire baisser le niveau de l’eau de la piscine

Il y a plusieurs facteurs à l’évaporation de l’eau de la piscine. 

C’est un phénomène naturel. Il survient lorsque la température de l’eau est supérieure à celle de l’air. 

Elle est donc plus importante la nuit que le jour ! Si vous voyez le soir, à la lueur des projecteurs, des fumerolles sur votre piscine, c’est l’eau qui s’évapore !

Votre bassin peut perdre plusieurs centimètres par jour. 

Attention, un niveau de perte d’eau trop important peut affecter le système de filtration et la pompe.

Les solutions

Le soir, couvrez votre piscine d’une couverture d’été (bâche à bulles), d’une bâche de sécurité , d’un volet hors -sol ou un volet immergé. 

Non seulement vous limitez la déperdition d’eau, mais la chaleur de l’eau accumulée dans la journée est mieux préservée. Vous pouvez opter pour un abri de piscine.

Remplissez la piscine avec de l’eau fraîche jusqu’au 2/3 des skimmers, elle fait baisser la température de l’eau du bassin limitant ainsi l’évaporation.

L’ombre et la piscine

Les conséquences de l’ombre sur votre piscine

L’ombre est bien appréciée lorsque la chaleur écrase le jardin, mais vous l’aurez deviné, mettre sa piscine à l’ombre n’est pas la meilleure solution ! Mais, quelques fois, il n’y a pas le choix.

Si vous devez mettre votre piscine à l’ombre :

  • L’eau aura du mal à atteindre une température agréable pour la baignade
  • La sensation de froid se fait sentir 
  • Le plus souvent vous devez bouger sans arrêt dans l’eau pour ne pas avoir froid.

Les solutions

Vous pouvez peut-être :

La pluie et la piscine

Les conséquences de la pluie sur votre piscineLa pluie et la piscine

  • Un apport d’eau plus ou moins important.

En période de forte chaleur pas de problème ! Voilà de l’eau gratuite qui tombe du ciel et remonte le niveau d’eau.

  • En cas de sur abondance. Vous pouvez commencer par faire un lavage de votre filtre à sable… Là aussi l’eau est gratuite ! Puis vous faites une mise à l’égout dans les eaux pluviales
  • La pluie refroidi la température de votre eau de baignade

La solution

Si votre eau de piscine est déjà très chaude, cet apport d’eau plutôt froide, va permettre de baisser la température et ainsi diminuer l’évaporation la nuit.

 

  • La pluie peut déséquilibrer les paramètres de l'eau 

Elle modifie le pH et l’alcalinité peut être très basse ce qui a pour effet d’avoir une eau très instable.

Les solutions

Il faut rétablir la qualité de l’eau avec des produits correctifs.

Testez à l’aide de bandelettes ou d’un testeur électronique les différents paramètres de l’eau, et rectifiez selon les résultats.

L’alcalinité

C’est le premier paramètre à rectifier, avant même le pH !

Avec un apport important d’eau, il est quasi certain que vous aurez à ajouter de l’Alcaplus

Le pH

En fonction des valeurs que vous trouverez, vous ajouterez du pH + ou du pH -

Le Désinfectant

En dernier lieu, vous rajouterez du produit de traitement

  • La pluie salit votre bassin

Contrairement à ce que l’on peut penser, l'eau de pluie n'est pas toujours propre. Elle peut transporter sable fin, pollution, poussières, pollen par exemple. Votre piscine peut donc devenir trouble et virer au vert... 

La solution

Après avoir rectifié l’alcalinité et le pH de votre eau, vous faites un traitement choc pour éliminer les algues vertes.

Pour retrouver une eau cristalline, vous mettrez par la suite un floculant (adapté à votre système de filtration) pour agglomérer les fines algues mortes qui ne peuvent pas être retenues par le filtre piscine.

Enfin, vous ajouterez le désinfectant habituel.

L’orage et la piscineL'orage et la piscine

Les conséquences de l’orage sur votre piscine 

  • Vous risquez l’électrocution. 

Si la foudre tombe dans l’eau de votre piscine alors que vous vous baignez. 

De même certains éléments métalliques aux abords de la piscine sont susceptibles de conduire l’électricité, comme certaines barrières de sécurité... 

Donc prudence, pas de baignade sous l’orage, et ne restez pas près de la piscine ou d’un plan d’eau !

Les changements de temps brutaux, comme l’orage, modifient la qualité de l’eau de votre bassin.

  • L’acidité de la pluie peut rendre l’eau trouble ou la faire verdir. 

Les solutions

Avant l’orage

En cas d’orage, remettez la baignade à plus tard. Restez à l’abri dans votre maison !

Couvrez votre bassin avec la bâche de piscine. L’orage est souvent accompagné de vent assez fort qui peut amener de la pollution dans votre bassin.

Rangez ou éloignez tous les objets comme les fauteuils… qui pourraient être projetés dans votre piscine à cause du vent et provoquer des dommages au liner. 

Retirez le robot de l’eau et mettez-le à l’abri. 

Après l’orage

Videz votre piscine si le niveau de l’eau a beaucoup monté. 

Vous pouvez profiter de cet excédent d’eau, gratuit, pour faire le lavage de votre filtre à sable.

Mesurez à l’aide de bandelettes ou d’un testeur électronique la qualité de l’eau et rectifiez l’équilibre dans l’ordre suivant : 

L’alcalinité

C’est le premier paramètre à rectifier, avant même le pH !

Avec un apport important d’eau, vous aurez à ajouter de l’Alcaplus

Le pH

En fonction des valeurs que vous trouverez, vous ajouterez du pH + ou du pH –

Un traitement choc est indispensable si votre eau est trouble et/ou verte. 

Un nettoyage du bassin avec mise à l’égout de l’eau chargée des algues mortes, puis 

vous mettrez un floculant adapté à votre filtre et au volume de votre bassin pour éliminer les fines particules que ne peut pas retenir le filtre.

Le désinfectant

En dernier lieu, vous rajouterez du produit de traitement.

La grêle et la piscineLa grêle et la piscine

Les conséquences de la grêle sur votre piscine

Ce phénomène météo peut avoir de graves conséquences plus pour votre abri de piscine, votre bâche ou votre volet de sécurité que pour la piscine proprement dit.

Comme tout changement climatique brutal, la grêle a une incidence sur la qualité de l’eau.

Il est sûr que de la glace refroidit l’eau !

Les solutions

Si vous avez un abri de piscine coulissant, ouvrez-le et couvrez- le avec des cartons ou/et des couvertures pour le protéger le plus possible des grêlons. Vous en limiterez l’impact.

Si vous avez un volet de sécurité ou une bâche, dans la mesure du possible, laissez la piscine découverte.

Si vous n’avez pas pu ouvrir votre volet et que celui-ci à été endommagé vous pourrez changer facilement les lames abimées.

Vérifiez que votre assurance couvre les frais liés aux dommages causés par la grêle.

Contrôlez et rectifiez la qualité de votre eau de piscine. 

Corrigez en premier le taux d’alcalinité

Le pH

Un traitement choc si l’eau est trouble et/ou verte suivit d’un nettoyage de bassin et d’une floculation

Mettez le désinfectant habituel

Le vent et la piscineLe vent et la piscine

Les conséquences du vent sur votre piscine 

  • Le vent s’il rafraichit l’atmosphère lorsque le soleil brille, il peut provoquer des claquements de dents à la sortie de la baignade !

Les solutions

Vous pouvez faire, sur un des coté de la piscine, un mur végétal, un muret, planter une haie pour vous protéger du vent. 

Vous pouvez allier sécurité des enfants et protection contre le vent en optant pour un abri de piscine.

  • Il amène des détritus dans la piscine ! Les feuilles mortes, les brindilles, les fleurs, le pollen, les insectes… Tout cela peut saturer le filtre de piscine, vous serez obliger de le nettoyer plus fréquemment.

Les solutions

Lors de la construction de votre piscine, installez les skimmers face aux vents dominants.

Nettoyez régulièrement votre bassin, avec un robot ou manuellement.

N’hésitez pas en cas de coup de vent, à utiliser l’épuisette. 

Moins les saletés vont dans le filtre moins vous aurez à nettoyer le système de filtration et moins vous consommerez d’eau.

Dès l’automne : si vous avez un volet automatique, posez une bâche filet qui empêche les feuilles de se glisser entre les lames et les parois. Vous pouvez aussi installer une couverture filtrante, très efficace contre les débris et résistante à la neige. Elle peut être homologuée ou pas !

Taillez régulièrement les végétaux qui sont autour de la piscine.

  • Le vent refroidit aussi l’eau de votre piscine et favorise l’évaporation de l’eau.

Les solutions

Les différentes bâches et abris peuvent dans une certaine mesure, amoindrir ces phénomènes et ils évitent aux saletés transportées par le vent de tomber dans le bassin.

La Neige et la piscine

Il faut entretenir votre piscine et veiller à ce que le froid, le gel et la neige ne l’abîment pas. La neige et la piscine

Les conséquences de la neige sur votre piscine

  • Une masse trop importante de neige s’accumule.

Les bâches d’hivernage sont particulièrement résistantes mais ne sont pas à l’abri de déchirures, les pitons de fixation peuvent céder. Les barres des bâches à barres peuvent également se plier sous un poids trop important de neige.

Les solutions   

Lors de l’hivernage vous pouvez mettre un kit hivernage spécial bâche à barres.

Si la couche de neige s’accumule, pour alléger la charge de la bâche, n’hésitez pas à la retirer a l’aide d’une raclette. Le tas de neige peut servir aux enfants pour faire un igloo !

Si tou

te fois, votre bâche à barres, sous le poids trop important de neige venait à s’incurver, sachez que vous pouvez les changer.

Attention une barre tordue et votre système de sécurité n’est plus homologué !

Tout dépend de la bâche et des consignes du fabricant, cela va de 10 à 40 centimètres !

Laissez le trop plein en position ouvert pour une évacuation des eaux au moment opportun.

Le gel et la piscine

La température extérieure avoisine les 0°C, le gel peut s’emparer de votre piscine. Les conséquences peuvent être vraiment désagréables et vous coûter très cher. Heureusement, il existe des moyens efficaces de prévenir ces dégâts.

Les conséquences du gel

La déformation de votre piscine car l’eau gelée prend plus de volume

L’apparition de fissure, de déformation sur les parois

L’explosion de vos canalisations 

Le dysfonctionnement de votre pompe de piscine.

Les solutions

Un travail d’entretien et de prévention est indispensable dès que l’eau atteint 12 à 16° C.

Un hivernage passif :

Il est à faire avec minutie :

Flotteurs dans la diagonale du bassin (plus fosse du rideau)

Gizzmos dans les skimmers, bouchons dans les buses de refoulement

Produit d’hivernage dans l’eau

Les canalisations sont vides

La pompe et les différents appareils, y compris la pompe à chaleur, sont coupés. 

Un hivernage actif :

La filtration continue a fonctionné, mais au ralenti. Investissez alors dans un coffret hors-gel.

 

Ne cassez pas la couche de glace qui :

  • Couvre votre piscine
  • Emprisonne votre volet de sécurité
  • Les plaques de gel risquent de couper le liner et le moteur de votre volet serait endommagé.

Ma piscine peut-elle déborder ?

Vous vous demandez si votre piscine peut déborder ? On va tout va expliquer et vous donner des conseils pour éviter justement le débordement de votre piscine.

Tout d’abord il faut savoir que le niveau d’eau idéal pour votre piscine se trouve aux deux tiers des skimmers (sauf pour les bassins à débordement dont la ligne d’eau est au ras des margelles ou au dessus pour les piscines miroir).

  • Si le niveau d’eau est trop bas, la pompe risque de manquer d’eau, de tourner à vide … et de tomber en panne ! 
  • Si le niveau d’eau est trop haut, le nettoyage de surface se fait très mal

Généralement vous êtes plutôt confronté à un manque d’eau plutôt qu’à un excès !

Il peut arriver que des fortes pluies, heureusement assez rarement, puissent faire monter le niveau d’eau jusqu’au débordement de la piscine.

Comment faire si vous n’avez pas de trop plein sur votre piscine ?

En général, la quantité d'eau qui va déborder de votre bassin reste faible. Il ne faut pas vous inquiéter plus que çà !

Votre piscine déborde et votre terrain est inondé, saturé d’eau !

Inutile de sur charger d’avantage le sol en ajoutant l’eau de la piscine. Il est préférable et même souhaitable d'attendre que la décrue se fasse naturellement avant de vider l'excédent d'eau de votre piscine.

Si vous videz trop tôt votre piscine, elle pourrait subir une forte poussée de l’eau extérieure (sol gavé d’eau) qui pourrait la déformer, l’endommager.

Vous pouvez en profiter pour faire un contre lavage du filtre de piscine, en envoyant l’eau vers l’égout ! Cela fait toujours 200 à 300 litres d’eau en moins !

Comment éviter que la piscine déborde en cas de fortes pluies ?

La meilleure solution est d’installer un trop plein lors de la construction du bassin. Ce système permet de contrôler le niveau d’eau dans la piscine. 

C’est simple et cela peut vous éviter des tracas ou des inquiétudes.

De plus si une pluie diluvienne s’abat, même si vous êtes absent, le trop plein joue son rôle. À condition qu’il soit ouvert !

L’intérêt de ces trop-pleins réside dans le fait qu’ils doivent être :

  • raccordés aux eaux pluviales et non se déverser sur votre terrain déjà saturé d’eau !
  • ouverts lors de fortes pluies ou pendant l’hivernage de la piscine !

2 possibilités pour installer le trop plein de votre piscine :

Le skimmer

Choisissez un skimmer avec un opercule prédécoupé sur la partie supérieure et à l’opposé de son ouverture.

Réalisez l’ouverture en dégageant le bouchon

Installez un tuyau PVC du diamètre adéquat

Amenez le jusqu’à l’égout des eaux pluviale de préférence plutôt qu’à tout autre lieu d’évacuation.

Évitez la sortie vers le jardin. En cas de fortes pluies, le trop plein va ajouter une quantité d’eau supplémentaire. Faites un coude afin d’éviter le retour de l’eau dans la piscine.

Quand le niveau d’eau du bassin arrive à la hauteur du trop plein, l’eau, par le principe des vases communiquant, s’évacue. 

 

Conseil du pro :

Pour éviter que l’eau ne s’écoule par le trop plein quand il y a beaucoup de monde et beaucoup d’agitation dans la piscine, vous pouvez : 

Positionner une vanne à bille. Dans ce cas, il vous faut prévoir derrière le skimmer une ouverture pour accéder à la vanne.

Mettre dans le skimmer, un bouchon d’hivernage pour obstruer le trop plein

Installation trop plein dans skimmer piscine

 

 

 

 

 

 

 

Une traverse de paroi

Si votre skimmer n’a pas l’option trop plein, vous pouvez le créer vous-même !

Il vous suffit, lors de la construction de votre bassin, de positionner sur une paroi de la piscine, au niveau de ligne d’eau ou légèrement au dessus (attention ! pas trop haut sinon vous ne pourrez pas brider votre liner !) :

Une traverse de paroi 

  • à l’intérieur du bassin vous vissez une prise balai 
  • de l’autre côté vous faites courir un tuyau PVC souple jusqu’à l’égout des eaux pluviales. 

Le tour est joué ! Vous êtes tranquille, le trop plein d’eau de votre piscine pourra s’évacuer !

Conseil du pro :

Si vous installez un volet immergé, vous pouvez mettre le trop plein dans le bac du volet, les caillebottis le dissimulent.

Les jours de grande affluence ou si des trublions jouent activement dans votre piscine, provocant vagues et remous, mettez le bouchon de la prise balai pour fermer votre trop plein. Ainsi, vous évitez une perte d’eau inutile.

Matériels pour trop plein piscine
Haut
de
page