Robot hydraulique

Besoin d'une solution de financement ?

Besoin d'une solution de financement ?

Besoin d'une solution de financement ?

  • Financez votre projet avec Cetelem - Crédit amortissable
  • Réglez en 3x ou 4x CB avec Facily Pay
  • Réglez en 2x ou 3x chèque sans frais avec Transax

Tarif sur demande

Les caractéristiques du robot hydraulique de piscine

Les particularités du robot hydraulique pour piscine

Le robot hydraulique de piscine a plusieurs spécificités par rapport aux autres robots de piscine. Le moteur du robot hydraulique c’est la pompe de piscine, elle est indispensable pour ses déplacements et pour le nettoyage. Le nettoyeur à aspiration n’est efficace que si la puissance de la pompe a au minimum de ¾ de CV. Plus la pompe est puissante, plus l’aspiration est efficace. Il n’accomplit sa tâche que lorsque le circuit de filtration fonctionne.

La récupération des déchets par le robot hydraulique de piscineRobot hydraulique de piscine

Le robot hydraulique de piscine n’a pas son propre filtre. Il sollicite donc le filtre piscine et y envoie directement les déchets qu’il récupère. Un contre lavage du préfiltre de la pompe et du filtre à sable est à prévoir après chaque intervention du robot hydraulique. De plus, les performances de l’appareil sont optimums lorsque le filtre est propre, il faut donc s’assurer, avant de mettre le robot en marche que le filtre n’est pas trop chargé. Les contres-lavages du filtre piscine entrainent une consommation d’eau supplémentaire. Pour éviter un engorgement trop rapide du filtre, il est possible d’installer sur les sections de tuyau du robot un piège à feuilles qui retient les plus grosses impuretés.

Comment le robot hydraulique nettoie la piscine ?

La plupart des robots hydrauliques nettoient simplement le fond de la piscine, parfois le bas des parois, mais rare sont ceux qui peuvent grimper sur les parois verticales et les laver.
Le robot hydraulique n’a pas de brosses pour frotter les parois, mais il aspire les saletés déposées sur le revêtement. C’est un nettoyage mécanique, par aspiration, ou par aspiration cyclonique. C’est la pression de l’eau propulsée par la puissance de la pompe de piscine qui permet de décoller les impuretés et de les envoyer dans le filtre du local technique. 
Il est souvent nécessaire de pratiquer un complément de nettoyage manuel notamment dans les angles, la ligne d’eau, les escaliers…

Comment se déplace le robot hydraulique de piscine ?

Comme tous les robots les déplacements d’un robot hydraulique sont aléatoires, même si la dernière génération a recours à un système de guidage automatique.
C’est le flux généré par la pompe de piscine qui permet au robot hydraulique de se déplacer. 
Un disque à ailerons augmente la mobilité du robot et facilite son déplacement.
Un seul cycle de nettoyage est possible, tant que la pompe de filtration fonctionne, le robot hydraulique remplit sa tâche. Il reste cependant plus lent que les autres types de robots de piscine. En fonction de la dimension du bassin, il faut compter entre 4 et 6 heures pour le nettoyage. C’est pour cela qu’il n’est pas conseillé pour les grandes piscines.
 

Comment choisir son robot de piscine hydraulique ?

Quel robot hydraulique de piscine choisir ?

Le robot hydraulique de piscine est souvent considéré comme l’appareil le plus basique du nettoyage autonome de la piscine. Il existe les balais et les robots hydrauliques, les dernières générations les font évoluer dans le domaine de l’esthétique et de leurs modes de déplacement.

Le balai hydraulique de piscineBalai de piscine hydraulique

Le balai hydraulique pour piscine est un nettoyeur simple à utiliser. Il utilise la puissance de la pompe de piscine pour fonctionner, il aspire et envoie dans le filtre du local technique les impuretés qu’il collecte. 
C’est le moins onéreux à l’achat de tous les robots de piscine, mais sa mise en place est assez longue, connecter les tuyaux, les vider de l’air, donc les remplir d’eau, le brancher sur la prise balai ou le skimmer… Ensuite il est autonome dans ses déplacements même si ces derniers sont aléatoires et assez lents. Il est donc nécessaire de temps en temps de le déplacer manuellement pour qu’il nettoie les endroits qu’il n’a pas faits ! Il est idéal pour les piscines hors-sol tubulaires ou pour les piscines creusées de petite taille. Il aspire uniquement le fond de la piscine ce qui oblige à passer un coup de balai brosse spéciale piscine sur les parois, les escaliers mais aussi sur le fond pour décoller certaines saletés incrustées.

Le robot hydraulique de piscineRobot de piscine hydraulique

De par son esthétique, le robot hydraulique de piscine ressemble davantage à un robot électrique et si ses performances sont améliorées par rapport au balai hydraulique, le principe de fonctionnement reste le même. Ces nouveaux robots hydrauliques ne se contentent pas d’aspirer les impuretés, la plupart d’entre eux frottent aussi le revêtement, décollant ainsi les saletés fixées. Son prix d’achat est plus élevé que le balai hydraulique classique, mais reste bien en dessous de celui d’un robot électrique de piscine. 

Ces deux robots hydrauliques dépendent de la pompe de filtration de la piscine qui doit avoir au minimum une puissance de 0,75 cv et être en marche pour donner au robot le temps nécessaire pour couvrir la totalité de la surface. Plus la piscine est grande, plus le robot hydraulique aura besoin de temps. Il faut penser à nettoyer le filtre piscine à la fin de chaque cycle du robot. 
 

Comment installer un robot hydraulique de piscine ?

Comment brancher le robot hydraulique de piscine ?Robot hydraulique de piscine

Le branchement du robot hydraulique de piscine est assez simple, il faut cependant suivre les étapes. Cet appareil se raccorde au système de filtration de la piscine, il y a donc certaines manipulations à réaliser dans le local technique.

Comment procéder à la mise en place du robot hydraulique de piscine ? 

Le robot hydraulique de piscine s’installe le plus souvent sur la prise balai, dans ce cas, il faut retirer le capuchon. Si la piscine n’a pas de prise balai, il peut se brancher sur le skimmer en prenant soin d’ôter le couvercle et le panier.

Le tuyau d’aspiration qui fait la liaison entre le robot hydraulique et la prise balai se présente sous forme de plusieurs sections. Il faut donc les relier les unes aux autres pour former un tuyau suffisamment long pour couvrir toute la surface de la piscine. 
Comme ce type de robot envoie les saletés directement dans le filtre piscine, un piège à feuilles peut être installé à la distance d’une section de tuyau après la prise balai, ainsi les plus grosses impuretés y sont stockées.Piège à feuilles
Une des extrémités du tuyau est branchée sur le robot immergé tandis que l’autre bout est présenté devant une buse de refoulement qui le remplit d’eau et le vide de son air. En effet une bulle d’air qui reste coincée dans le tuyau diminue la puissance d’aspiration, et empêche le robot hydraulique de se déplacer et de nettoyer correctement la piscine. 
Dans le local technique, pour donner plus de puissance au robot, les vannes des skimmers et de la bonde de fond sont quasi fermées et celle de la prise balai est grande ouverte.

Le robot hydraulique fonctionne tant que la pompe est alimentée. Il faut souvent compter plusieurs heures pour que le travail soit terminé.

Après le cycle de nettoyage du robot hydraulique de piscine

Pour sortir le robot de l’eau, il faut couper l’alimentation électrique de la pompe. Le tuyau est dégagé de la prise balai, vidé et rincé à l’eau claire tout comme le piège à feuilles et le robot. L’ensemble sèche à l’ombre, à abri du soleil.

Il reste à rétablir la circulation normale de l’eau en refermant la vanne de la prise balai et en rouvrant celles des skimmers et de la bonde de fond, puis alimenter en électricité le réseau hydraulique de la piscine. Pour terminer, le bouchon de la prise balai reprend sa place.

Une dernière tâche peut être indispensable, si le filtre est encrassé par le nettoyage effectué par le robot à pression, il faut faire un contre lavage. 
 

Entretenir le robot hydraulique de piscine

Les bons gestes pour entretenir un robot hydraulique de piscine 

Le robot hydraulique de piscine est un robot de piscine accessible qui ne se compose ni d’électronique ou d’électrique. Bien que simple d’entretien, il demande une certaine attention pour le conserver en bon état de marche. Quels sont les bons gestes pour prolonger la durée de vie du robot hydraulique ?

L’entretien des tuyaux du robot hydraulique de piscineTuyaux robot hydraulique

Les tuyaux des robots de piscine hydraulique sont des éléments indispensables, très sollicités pendant le cycle de nettoyage. Au quotidien, il est bon de vérifier que les tuyaux ne soient pas bouchés. Si le robot hydraulique est sorti de la piscine à la fin de son cycle de nettoyage, les tuyaux ne sont pas enroulés, mais ils doivent être démontés et stockés à plat. 
Le stockage des tuyaux peut avoir une incidence sur la durée de vie de l’appareil. Il est préférable à chaque fin de cycle de nettoyage, de les rincer à l’eau claire pour éliminer les traces du traitement (chlore) et les laisser sécher à l’ombre, pour enfin les ranger dans un endroit sans chaleur et à l’abri du soleil, mais il peut aussi rester dans l’eau.

Après un certain temps, en fonction des fréquences de nettoyage, il est important de constater visuellement que les tuyaux soient en bon état, qu’ils n’ont pas de déformation, pas de petits trous qui occasionnent des fuites. Il faut aussi penser à contrôler les connexions entre les sections des tuyaux qui doivent être étanches et ne pas oublier d’inspecter les adaptateurs qui relient la prise balai ou le skimmer au robot hydraulique. 
Si les tuyaux d’aspiration du robot sont défectueux, aucun problème pour les changer. Il est facile d’en trouver auprès d’un spécialiste piscine, surtout si l’appareil est d’une marque connue. Pour les autres pièces de rechange, il faut prévoir un délai de livraison.

L’entretien mécanique du robot hydraulique de piscine

Le robot hydraulique de piscine n’a pas de moteur, aucune pièce électrique ou électronique et pas de carte-mère. Ce robot est rarement en panne bien que ces pièces soient soumises à de fortes contraintes. Les saletés, les feuilles, les brindilles… frottent en permanence sur les pièces internes du robot.
Il est nécessaire de le démonter régulièrement pour vérifier qu’il n’y ait pas de débris coincés qui bloqueraient la puissance de l’aspiration, pour contrôler que les déchets n’aient pas perforé la membrane (diaphragme), ou encore, avec le temps, constater l’état des pièces, qu’elles ne soient pas simplement usées, qu’elles ne présentent pas de déformations, de craquelures … il faut alors les remplacer rapidement. Le robot est régulièrement passé à l’eau claire ou légèrement savonneuse, mais dans ce cas, abondamment rincer par la suite.

Pour les robots hydrauliques classiques, il faut contrôler que l’ailette ne soit pas déchirée ou usée.
Les nouveaux robots hydrauliques possèdent des roues ou des chenilles, qu’il faut, au bout d’un certain nombre d’années, changer. 

La "panne" la plus fréquente sur ces robots hydrauliques, c’est un défaut d’aspiration. Avant de mettre en marche le robot hydraulique, il est intéressant de vérifier l’encrassement du filtre à sable/verre car il va être très sollicité. Un filtre propre ou peu sale, permet au robot, de donner le maximum de son potentiel de nettoyage. 

Hivernage d’un robot de piscine hydraulique

Comment hiverner le robot hydraulique pour piscines ?

L’hivernage des robots hydrauliques de piscine est très simple et très rapide à faire.
Les gestes sont les mêmes que lorsque le robot est retiré de la piscine après son cycle de nettoyage. 

Comment procéder à l’hivernage du robot hydraulique de piscine ?Robot de piscine hydraulique

Les robots hydrauliques sont rarement utilisables en eaux froides, il est donc important de procéder à l’hivernage.
Une fois le robot hydraulique sortit de la piscine pour la dernière fois de l’été, il faut retirer les connecteurs et les adaptateurs au niveau de la prise balai ou du skimmer.

S’il y a un piège à feuilles, il doit être vidé, puis tous les éléments qui constituent le robot hydraulique sont rincés soigneusement, tuyaux, corps du robot, diaphragme… à l’eau claire, ou avec une eau légèrement savonneuse. Il doit dans ce cas, être bien rincé pour éliminer toutes traces de savon. 
Le nettoyage se fait avec un chiffon doux ou une éponge mais pas abrasive ! Les différentes pièces sont séchées à l’air libre à l’abri du soleil.
Les sections de tuyaux sont désolidarisées les unes des autres et rangées à plat dans un sac fermé.
Pour les robots hydrauliques de dernière génération, il faut s’assurer que le corps du robot soit bien vidé de l’eau avant de le ranger.
Le nettoyeur est stocké dans un endroit sec et hors-gel, si possible dans son carton d’emballage pour le protéger de la poussière. Le robot hydraulique dernière génération est couché sur un coté ou sur le dos pour ne pas endommager la turbine. 

Voilà, c’est terminé, le robot hydraulique est protégé et peut attendre la nouvelle saison pour prodiguer ses services dans la piscine. 

Haut
de
page