Robot de piscine hydraulique

Retrouvez notre sélection de robots de piscine hydrauliques !

Trier par

8 articles

Robot de piscine hydraulique Nahvi
115,00 
Robot de piscine hydraulique T5 Duo Zodiac
329,00 
Kit de nettoyage EZ Vac
42,00 
Robot de piscine hydraulique T3 Zodiac
Exclu Web
229,00 
Robot aspirateur de fond Intex
Prix spécial 49,50  Prix normal 99,00 
Robot de piscine hydraulique Kontiki 2 Zodiac
149,00 
Robot de piscine hydraulique MX6 Zodiac
Exclu Web
Prix spécial 399,00  Prix normal 450,00 
Robot de piscine hydraulique MX9 Zodiac
Exclu Magasin
539,00 
Trier par

8 articles

LES CARACTÉRISTIQUES DU ROBOT À PRESSION DE PISCINE

Le robot à pression est votre allié pour nettoyer votre piscine : efficace, robuste qui ne craint ni les eaux froides, ni les formes complexes des bassins (et excepté les fonds en pointe de diamant). Il est capable de nettoyer tous types de fonds. 

Comment il nettoie la piscine ? 

Le robot hydraulique de piscine est relié à un surpresseur qui envoie de l’eau sous pression vers le robot pour décoller les impuretés.

Les jets d’eau sous pression (2 ou 3 selon les modèles) créent un effet venturi qui décolle les saletés tout en les dirigeant vers le sac intégré au robot. La puissance des jets sert aux déplacements rapides et aléatoires.

Le flagelle dotée d’un brosse en mousse permet de frotter le fond, les murs de la piscine et de mettre en suspension les saletés qui remontent vers la surface. Comme les skimmers sont toujours en fonctionnement, ils aspirent les impuretés et les stockent dans le filtre. Une vanne de recul permet au nettoyeur de se déplacer de manière optimale et de se dégager rapidement et facilement des obstacles comme l’échelle par exemple.

Le robot à pression nettoie plutôt le fond de la piscine et le bas des parois verticales.

Comme il ne peut pas être télécommandé, il faut compléter par un nettoyage manuel. Un nettoyage manuel est nécessaire pour la ligne d’eau et les escaliers car le robot hydraulique ne les nettoie pas. 

Ce robot a rarement des brosses, pour éviter que des algues et autres polluants s’accrochent au revêtement il faut quelquefois brosser manuellement le fond ainsi que les parois de la piscine.

Le robot à pression de piscine utilise la pression délivrée par le couple pompe de piscine/surpresseur pour accomplir sa tâche. Plusieurs jets servent à le faire avancer et rentrer les saletés dans son sac. Une astuce consiste à mettre la vanne du filtre de piscine en mode «circulation», afin d’augmenter la pression de l’eau.

Pour que la piscine soit nettoyée avec un robot à pression, la filtration doit fonctionner ! 

Il se déplace de manière aléatoire même si la dernière génération intègre des algorithmes. Certaines zones, comme les marches peuvent être délaissées, il faut donc parfaire le nettoyage avec un aspirateur ou un balai manuel.

Les déplacements de cet appareil (notamment ceux équipés d’un surpresseur) sont plus rapides que ceux d’un robot hydraulique.

La récupération des déchets 

Le robot à pression de piscine est équipé de sacs (ou filtres) qui récupèrent les déchets.  Il ne sollicite pas le système de filtration du local technique. Il limite ainsi les colmatages et les contre-lavages du filtre de piscine. 

Dans la mesure où les filtres à cartouche, à diatomée ou à zéolite ont une certaine propension à se colmater rapidement, le robot à pression est particulièrement bien adapté à ces systèmes.

 

COMMENT FONCTIONNE UN ROBOT À PRESSION ?

 Pour se déplacer, le robot à pression utilise l’énergie hydraulique. Il est alimenté par un surpresseur qui l’impulse pour réaliser le nettoyage. 

Cette pompe est placée dans votre local technique, en dérivation, entre le filtre et la pompe. Il est raccordé à la prise balai, sur lequel vous brancherez à l’allumage, votre robot. La prise balai, qui aspire normalement l’eau, refoule cette dernière grâce au surpresseur, propulsant ainsi le robot.

Attention, une installation particulière doit être mise en place pour accueillir ce type de robot nettoyeur. En effet, le tuyau en pvc souple de la prise balai n’est pas adapté pour accueillir la pression générée par le surpresseur. Il est nécessaire de le remplacer par un tuyau en polyéthylène (diamètre 32). Nous vous conseillons également d’installer un coffret électrique dédié au robot, pour gérer indépendamment ce dernier de la pompe de la filtration, et que chacun est son horloge.

ENTRETENIR ET HIVERNER LE ROBOT SURPRESSEUR DE PISCINE

Le robot à pression effectue une tâche indispensable, il nettoie la piscine de manière autonome. Alors pour qu’il rende ce service le plus longtemps possible, et toujours avec une efficacité maximum, il faut lui prodiguer un entretien régulier pour lui assurer une longue vie.

Le robot à pression est un appareil robuste et fiable, l’entretien est simple et rapide.

  • Nettoyer le sac filtrant (ou le filtre)

Le premier élément à prendre en contre pour l’entretien quotidien du robot à pression de piscine, c’est le sac filtrant. Dès qu’il est à moitié plein, il faut le vider et de préférence lorsque le sac est sec ! Cela facilite le retrait des détritus. Pour avoir le robot toujours disponible, il est judicieux d’avoir deux sacs. Pendant que l’un est sur le robot, l’autre peut être nettoyé et a le temps de bien sécher. 

Pour un nettoyage parfait de la piscine, il existe plusieurs qualités de sac répondant à la nature des déchets que le robot aura à ramasser : sac à feuilles, à sable ou pour particules très fines.

  • Nettoyer ou changer la brosse de queue

La brosse de queue en mousse est la pièce qui s’use le plus rapidement. Son rôle est de fouetter les parois pour en décoller les saletés. L’idéal est d’avoir au moins une brosse en réserve ! 

  • Nettoyer la crépine

Il faut aussi nettoyer la crépine du filtre en ligne qui se situe juste après l’ensemble de connexion de la prise balai.

  • Stocker à l’abri

Comme tous les robots de piscine, le nettoyeur à pression craint le soleil. Il faut le stocker dans un endroit à l’abri des rayons du soleil.

  •  Vérifier régulièrement son état

Avec le temps, il est important de vérifier les tuyaux et ses connexions régulièrement, visuellement s'assurer qu’il n’y a pas de trous, de déformations, d’usure qui empêcheraient le bon fonctionnement du robot à pression. 

De même, il faut vérifier le bon état des pneus, des roues et des roulements et les changer ou les faire changer si nécessaire. 

Les bons gestes à faire pour l'entretenir

Pour assurer un bon fonctionnement et une longévité au robot à pression de piscine, il faut savoir l’utiliser et respecter certaines règles simples. Par exemple, ce nettoyeur doit être déconnecté avant de procéder au contre-lavage du filtre de piscine et laisser la filtration fonctionner au moins cinq minutes avant de remettre en place le robot sur la prise balai. 

Sauf lors de la vérification de la rotation de la roue, il ne faut absolument pas manier ou vouloir diriger le robot à pression. Il faut le retirer de l’eau avant de procéder à un traitement choc de la piscine. Enfin, pour les nouvelles piscines, la canalisation de la prise balai doit être rincée.

L'hivernage

L’hivernage d’un robot à pression de piscine est simple et rapide. L’alimentation électrique de la filtration est coupée. Une fois le robot sortit de l’eau, il faut le vider entièrement, nettoyer la carcasse et le sac filtrant. Les sections de tuyau sont purgées et rincées à l’eau claire. L’ensemble est séché à l’abri du soleil et entreposé dans son carton, dans un endroit sec et hors-gel. Ne pas oublier d’enlever le raccord mural du robot et d’obstruer la prise balai par son bouchon. 

Voilà, le robot à pression de piscine est à l’abri des intempéries hivernales !

COMMENT INSTALLER UN ROBOT À PRESSION POUR PISCINE ?

Le robot à pression de piscine fonctionne avec le système de filtration. Quelles sont les conditions à remplir pour l’installer ? Comment réaliser un nettoyage complet d’une piscine avec un robot à pression ? 

Préparer l'installation 

Avant de pouvoir installer le robot à pression de piscine, il faut vérifier quelques points dans l’installation existante.

La canalisation de la prise balai doit être obligatoirement du tuyau rigide en PVC ou du tuyau polyéthylène en diamètre 32 centimètres pour résister à la pression de l'eau. L’installation d’un surpresseur ou d’une pompe additionnelle, dans le local technique est souvent indispensable. Le surpresseur est raccordé d’une part au tableau électrique et d’autre part à la colonne de refoulement. L’installation d’une horloge asservie à la pompe permet de programmer le temps de nettoyage.

Si la prise balai a un pas de vis femelle de diamètre 50 millimètres, il faut installer le réducteur de pression bleu et le raccord mural universel (UWF).

Adapter la longueur du tuyau aux dimensions de la piscine 

Il faut maintenant, adapter la longueur du tuyau du robot à pression aux dimensions de la piscine.

Le tuyau flexible principal se raccorde à la prise balai puis, il est tendu de manière à ce qu’il atteigne le point le plus éloigné de la piscine. L’extrémité du tuyau doit se trouver à plus ou moins 15 centimètres de ce point le plus éloigné (cercle en pointillés). 

Si le tuyau est trop long, il est possible de le raccourcir en détachant le tuyau du pivot central et en coupant de chaque côté du tuyau de 3 mètres, de façon égale, le surplus de longueur. 

Si le tuyau est trop court, il faut se procurer des sections supplémentaires auprès d’un magasin de piscine.

Lorsque le tuyau flexible est à la bonne mesure, il est temps de mettre les flotteurs en place selon l’illustration. 

Monter et contrôler la vitesse de rotation des roues 

Le montage du robot à pression de piscine est simple et rapide, il faut suivre les instructions de la notice.

Pour obtenir un rendement optimum, les roues du robot à pression doivent tourner à une vitesse comprise entre 28 et 32 tours/minute ou entre 30 et 36 tours/minute, selon les modèles.

Pour cela, la face d’une roue est marquée avec une bande adhésive. Le nettoyeur est immergé et la pompe est mise en marche. Le but est de compter le nombre de révolutions effectuées par la roue en 1 minute.

 Si la rotation de la roue en une minute est trop faible, il faut vérifier, qu’aucun débris ne bouche la crépine du filtre en ligne ou gêne le débit d’eau, que les tuyaux, raccords et joints à rotule n’ont pas de fuite et contrôler la propreté des paniers de skimmers, de la pompe ainsi que le filtre. Si le problème persiste, il faut ôter le disque bleu du réducteur de débit de l’UWF (raccord mural). Ou si une vanne réglable a été installée sur le circuit hydraulique du surpresseur ou sur la ligne du nettoyeur, l’ouvrir complètement pour que l’eau puisse davantage circuler vers le robot à pression.

Si la rotation de la roue en une minute est trop importante, la soupape de décharge (8 sur le schéma) est dévissée jusqu’à ce que la vitesse correcte soit atteinte. Ou si une vanne réglable a été installée sur le circuit hydraulique du surpresseur ou sur la ligne du robot, le débit d’eau est diminué. Enfin, il est possible de remplacer le disque bleu (raccord mural) par le disque réducteur rouge.

Installer le robot à pression de piscine 

Le robot à pression peut fonctionner de 2 manières différentes, il se branche sur une buse de refoulement ou sur la prise balai de la piscine.

Lorsque le robot de piscine à pression est branché sur une buse de refoulement, il n’y a pas besoin d’un surpresseur. L’eau est propulsée vers le robot. Pour fonctionner, le nettoyeur utilise la pression de l’eau générée par la pompe de piscine qui doit avoir une puissance d’au moins ¾ de cv. Plus la pompe est puissante, meilleure sera la propulsion. Ce type de fonctionnement reste cependant moins efficace qu’avec un surpresseur, du coup, c’est une pratique rarement utilisée.

Lorsque le robot à pression est branché sur la prise balai ou sur une prise spéciale, le surpresseur est obligatoire. Le circuit de la prise balai, qui normalement aspire l’eau, est inversé par l'action du surpresseur. Le robot utilise alors la pression délivrée par le couple pompe de piscine et surpresseur pour nettoyer la piscine.

Une fois que le robot à pression est dans l'eau, il est temps de mettre la pompe de filtration piscine en marche. Lorsque le robot est amorcé, le surpresseur est mis en marche. 

Voilà, le robot est fin prêt pour remplir sa mission, le nettoyage de la piscine !

COMMENT CHOISIR SON ROBOT ?

Le robot à pression pour piscine est appelé aussi robot hydraulique pulseur. Grâce à la puissance d’un surpresseur additionnel, il se déplace plus rapidement qu’un robot hydraulique ce qui lui permet de nettoyer des surfaces plus importantes et plus vite… C’est le robot nettoyeur le plus robuste qui s’adapte à toutes les configurations de bassin, en plus, et contrairement aux robots hydrauliques, il a son propre sac pour récupérer les saletés qu’il aspire. 

Tout d’abord la marque prédominante sur le marché des robots à pression est Polaris !

Pour un nettoyage uniquement du fond de la piscine, II faut choisir un robot à pression de type Polaris 180.

Un robot du type Polaris 280 ou 3900 Sport s’occupe du fond et des parois. Pour finir un nettoyeur comme le Polaris 380 effectue un entretien complet du bassin : fond, parois et ligne d’eau. 

Selon le fond de la piscine 

Seul le robot à pression du type Polaris 380 est capable de nettoyer tous les types de fond de piscine, même ceux en pointe de diamant. Les autres sont capables de se déplacer sur un fond plat, en pente douce, en pente composée ou s’il y a une fosse à plonger. 

En fonction de la dimension du bassin

Les modèles de robots à pression Polaris 180 et 280 sont plutôt conseillés pour des piscines de taille moyenne jusqu’à 9 x 4 mètres, tandis que les Polaris 380 et 3900 S peuvent couvrir la surface d’une piscine jusqu’à 14 x 7, il faut cependant commander des sections de tuyau en supplément pour atteindre le point le plus éloigné de la piscine.

En fonction du revêtement 

Le robot à pression Polaris 380 est plus rapide que les autres et ses 3 roues motrices et crantées lui permettent de s’adapter à tous les revêtements de piscines, même les plus glissants comme le carrelage… C’est aussi le cas du robot Polaris 3900 S. Il faut changer les roues du Polaris 280 et mettre des roues dentelées pour qu’il puisse monter sur les parois lisses. 

En fonction de sa capacité à récupérer les impuretés de la piscine 

La forme franchement coudée du sac de récupération des déchets des modèles de robot à pression Polaris 380 et 3900 S permet l’anti-retour des poussières dans la piscine. Le sac du Polaris 3900 S a une capacité de 40% supplémentaire par rapport aux autres.

Quel que soit le type de détritus à ramasser dans la piscine, feuille, sable, un sac spécifique peut être adapté

sur les robots à pression Polaris 180, 280, 380 ou 3900 S. Un sac à limon peut être commandé pour les robots 380 et 3900 S et pour ce dernier, il est aussi possible d’acquérir un sac à maillage ultra fin.

Les jets venturi du robot à pression permettent de décoller les saletés incrustées sur le revêtement, plus il y a de jets, meilleure est la performance de l’appareil. Le robot à pression Polaris 180 possède un seul jet central, le 280 en a 2, le 380 et le 3900 S ont trois jets puissants qui permettent à ces robots plus d’efficacité, de précision et d’agilité pour le nettoyage de la piscine.

Une vanne de recul équipe tous ces robots et permet au nettoyeur de se sortir des situations les plus compliquées. C’est donc un robot idéal pour les piscines de formes complexes avec de nombreux recoins.

Généralement, les personnes qui optent pour un robot à pression restent fidèles à ce type de nettoyeur de piscine lorsqu’après de longues années de bons et loyaux services, le moment de le changer arrive. 

LA GAMME DES ROBOTS HYDRAULIQUES À PRESSION

Il s’adapte à votre piscine enterrée quelle que soit sa forme, quel que soit son revêtement et quel que soit son type de fond.

Les débris, poussières, feuilles, graviers et insectes sont aspirés et récupérés dans des sacs et non dans le filtre de votre local.

Il fonctionne avec un surpresseur d’une puissance au moins égale à 1 CV, et un coffret de nettoyage à installer dans votre local technique.

Ses déplacements sont aléatoires et multidirectionnels.

Pour piscine enterré allant jusqu'à 14 X 7 M

Vous voulez un appareil qui a fait ses preuves, une valeur sûre.

Le POLARIS 280 est un compromis entre rapidité et qualité de nettoyage.

Son sac filtre est facile à nettoyer et à réinstaller. Il aspire tous types de pollution et présente une finesse de filtration de 20 microns.

Ses 2 jets créent un effet venturi permettant une adhésion optimale au sol de l’appareil.

Il est livré avec 9,6 mètres de tuyau.

Vous êtes à la pointe de la technologie.

Le POLARIS 3900 SPORT nettoie votre piscine avec précision.

Ses 3 roues motrices équipées de pneus larges lui assurent une parfaite adhérence. Et grâce à ses 3 jets venturi ultra-puissants, il balaye efficacement les zones difficiles.=$

Son sac double a une capacité  de 40 % supplémentaire.

Sa boîte d'engrenage est scellée  et ainsi à l'abri des poussières.

Son système de vanne de recul automatique antiblocage lui permet de se sortir de toutes les 

situations difficiles (notamment s'il s'enroule autour d'une échelle).

La  longueur des tuyaux est de 9.60 mètres

Pour une piscine hors-sol

Le robot nettoyeur Intex est à utiliser exclusivement pour les piscines hors-sol.

La pompe doit avoir une puissance de filtration d’au moins 6m³/heure.

Il se branche sur la buse de refoulement de diamètres 3,8 centimètres.

Toutes les 30 à 50 secondes, il change de direction, nettoyant ainsi le font et le bas des parois de votre piscine.

Il est livré avec 7,50 mètres de tuyau souple.

COMMENT FONCTIONNE UN SURPRESSEUR DE PISCINE ?

Le surpresseur est le système qui permet d’aspirer de l’eau, pour la mettre sous pression avant de la rejeter.

Dans notre cas, le surpresseur est utilisé pour détourner la prise balai, qui normalement aspire l’eau.

Le robot à pression ayant besoin de la force de l’eau pour avancer, le surpresseur va mettre sous pression l’eau aspirée par le système de filtration et la renvoyer dans la prise balai. 

QUELS SONT LES AVANTAGES DU ROBOT PISCINE À PRESSION ? 

Le robot de piscine à pression comprend plein d’avantages :

  • Nettoie toutes les formes et les tailles de bassin 
  • Aspire les parois et les angles, 
  • Pièces faciles à changer,
  • Robuste et fiable, …

Le seul inconvénient de ce robot serait l’installation particulière qu’il demande. Notamment l’installation d’un surpresseur et d’un coffret de programmation indépendant pour synchroniser ses mises en route avec la pompe de piscine.