Electrolyseur au sel

Retrouvez notre sélection de produits autour de l'electrolyse de piscine !

Trier par

14 articles

Electrolyseur au sel First
625,00 
Electrolyseur au sel Simply Salt Irripool
759,00 
Electrolyseur STI III Expert Irripool
15%
Prix spécial 465,00  Prix normal 550,00 
Electrodes bipolaires pour électrolyseur
À partir de
305,00 
Electrolyseur Cristaleo Irripool
À partir de
869,00 
Electrolyseur au sel Salt Relax Power Bayrol
1895,00 
Electrolyseur au sel Salt Relax Pro Bayrol
1695,00 
Electrolyseur eXO iQ Zodiac
À partir de
1649,00 
Electrolyseur au sel Krystal Clear Intex
À partir de
199,00 
Option Redox
Exclu Magasin
535,00 
Option pH Link
Exclu Magasin
749,00 
Option pH Dual Link
Exclu Magasin
1139,00 
Electrolyseur au sel Automatic Salt AS5 Wi-Fi Bayrol
2695,00 
Electrolyseur au sel Automatic Salt AS7 Wi-Fi Bayrol
Exclu Magasin
2942,00 
Trier par

14 articles

TOUT SAVOIR SUR L’ÉLECTROLYSEUR AU SEL

C’est un équipement de traitement automatique et autonome de votre eau de piscine. 

Le traitement au sel permet la création de chlore, à partir d’une manifestation chimique.

Il faut du sel (spécial piscine) dans votre eau, pour que l’électrolyse se fasse. 

Le taux de sel dépend de l’électrolyseur, à savoir entre 3 et 5 g/l en général.

Il est quasi indispensable d’installer un régulateur de pH car l’électrolyse au sel fait varier le pH.

Avec le traitement au sel, votre eau est douce, cristalline, et écologique.

 

Avantages 

L’électrolyse au sel est un traitement naturel. 

Ce traitement ne contient pas de stabilisant (Le stabilisant ou "acide cyanurique" est un composant chimique, qui réduit la dégradation du chlore en contact avec les UV. Au-dessus de 70 mg/l,  l’excès de stabilisant bloque l’action du chlore.).

Le traitement reste efficace même avec une eau à température élevée (28° C).

Il se suffit à lui même : plus besoin d’algicide, ni de chlore choc (Sauf remise en route).

Il fonctionne de manière autonome. 

Il offre un confort et une qualité de baignade, peu de risque d’irritation. 

Avec une régulation de pH, vous profitez pleinement de votre piscine.

Coté technique 

Il s’installe dans les locaux techniques, neufs ou déjà installés, sur le circuit de filtration, en by-pass, après le filtre. 

Il est asservi à la filtration, et est raccordé au coffret électrique qui contrôle le système de démarrage de la filtration et donc, de votre traitement.

Une prise de terre doit obligatoirement être installée.

Les électrodes composées de titane recouvertes de métaux précieux créent le désinfectant. 

Au contact de l’eau, les plaques ou les grilles en titane, dans lesquelles passe le courant basse tension, transforment le sel en hypochlorite de sodium. 

Le chlore fabriqué par l’électrolyse au sel est pur et naturel.

Le chlore détruit germes, algues, bactéries, champignons et déchets organiques (feuilles, insectes…), ensuite, au contact des UV, il se transforme à nouveau en sel.

Les électrolyseurs sont souvent à "inversion de polarité". Ce système ôte le tartre des électrodes, en inversant régulièrement le sens du courant.

Si votre électrolyse est sans inversion de polarité, il faut vérifier (une fois par mois) l’entartrage des électrodes, et les nettoyer dans un bain soit : de correcteur pH acide soit une solution d’acide chlorhydrique diluée (1 volume d’acide pour 4 volumes d’eau). Des électrodes entartrées empêchent le bon fonctionnement de l’appareil et minimisent la production de chlore.

L’électrolyseur au sel peut avoir une fonction « sur-chloration », qui vous permet d’augmenter la production de chlore quand il y a une forte fréquentation de votre bassin.

Il est recommandé de couper l’électrolyse au sel, quand l’eau de votre bassin est à 16° ou moins.

 

 

L'HIVERNAGE DE L'ÉLECTROLYSEUR

La production du chlore par un électrolyseur au sel varie selon la température de l’eau.

L’eau d’une piscine au sel augmente la conductivité de 2% environ par degrés de température. Lorsque la température de l’eau monte, la production et la consommation de chlore augmentent dans les mêmes proportions.

Ainsi si votre eau est à 16° C et passe à 26° C, la production de chlore va grimper de 20%. 

Le calcul est le suivant : ([26°C - 16° C] x 2 = 20)

Lorsque la température de l’eau baisse, la conductivité de l’eau diminue aussi mais la production d’oxygène est privilégiée au détriment du chlore. Malheureusement, cet oxygène détériore le revêtement des électrodes et use prématurément la cellule de l’électrolyseur.

C’est pourquoi il est indispensable d’arrêter le fonctionnement de l’électrolyseur dès que l’eau est à 16° C !

Comment l'hiverner ?

La plupart du temps vous stopperez l’électrolyseur lorsque la température de l’eau descend à 16° C (cela peut varier d’un fabricant à l’autre). 

Éteindre le boîtier de l’électrolyse au sel pour stopper la production. Et c’est tout !

Si votre électrolyseur est monté en by-pass, fermez les vannes d’isolement de la cellule et basculez sur le circuit de refoulement classique.

Vous n’êtes pas obligé de retirer la cellule de l’électrolyse, cependant c’est le moment idéal pour vérifier si les électrodes ne sont pas entartrées ou endommagées et pour intervenir en dehors de la saison de nage.

Pour préserver la cellule contre le gel, il est conseillé de :

  • Eteindre la pompe piscine
  • Enlever la cellule du circuit de filtration.
  • Fermez les 2 vannes verticales du by-pass
  • Coupez l’alimentation électrique
  • Fermez toutes les vannes de circulation d’eau de manière à ce que la pompe ne se désamorce pas
  • Retirez la cellule en dévissant les raccords, une petite quantité d’eau va s’échapper de la cellule et des tuyaux
  • Videz l’eau de la cellule.
  • Vous pouvez la stocker dans un endroit hors gel protégé de la poussière ou en profiter pour effectuer un détartrage.
  • Protégez la cellule avec un isolant ou en posant une couverture dessus (si votre région n’est pas trop froide)

Si vous avez un régulateur de pH, ce qui est très souvent le cas lorsque vous traitez votre eau de piscine au sel, arrêtez-le pendant la manipulation d’hivernage de l’électrolyseur.

L'ENTRETIEN

Le détartrage est à réaliser en fonction de l’encrassement de la cellule. 

La périodicité est aléatoire, toutes les semaines, tous les 15 jours, tous les mois, une fois par an. Il n’y a pas de règles en la matière !

Tout dépend de la dureté de l’eau et des caractéristiques de l’électrolyse (auto nettoyante par inversion de polarité, semi auto nettoyante ou si elle n’est pas nettoyante). 

Le calcaire diminue ou empêche une production de sel normale de l’électrolyse, donc de la désinfection de votre piscine.

Comment détartrer la cellule de l'électrolyseur au sel ? 

Vous aurez besoin soit d’un: 

  • Vinaigre d’alcool 

Commencez par utiliser ce produit, il est moins dangereux, moins rapide mais il peut suffire à résoudre le problème, de plus il est écologique et économique !

Plus l’acidité du vinaigre est élevée, plus vite le calcaire sera dissous.

  • Acide chlorhydrique

Manipulez ce produit avec précaution. Mettez des protections comme des gants et pensez à couvrir vos bras et vos jambes.

C’est un produit qui agit plus rapidement mais il est polluant et dangereux.

Les étapes à suivre

  1. Arrêtez la filtration
  2. Fermez les 2 vannes verticales du by-pass et toutes les vannes de circulation d’eau (cela évite que la pompe se désamorce)
  3. Retirez la cellule en dévissant les raccords filetés, de l’eau va se déverser (c’est la vidange de la cellule et des tuyaux de jonction).
  4. Posez la cellule de manière à pouvoir la remplir avec les produits de détartrage (sur une chaise par exemple). Retirez les joints du raccord surtout si vous utilisez l’acide !
  5. Faites couler le vinaigre ou l’acide dans le tuyau pour immerger la cellule. 

Attention : avec l’acide, la réaction est plus forte. Un bouillonnement et des éclaboussures peuvent faire sortir le produit par les tuyaux et se rependre sur le sol

Lorsque la cellule est débarrassée du calcaire, rincez-la abondamment.

Si vous faites un détartrage en saison
  • Repositionnez les joints dans les raccords, remettez la cellule en place.
  • Ouvrez les vannes de circulation et les vannes du by-pass
  • Enclenchez l’électricité pour redémarrer la pompe
Si vous faites un détartrage lors de l’hivernage de l’électrolyseur
  • Laissez les vannes du by-pass fermées
  • Rangez la cellule dans un endroit hors gel à l’abri de la poussière

Si votre eau est à une température supérieure à 12° C :

  • Ouvrez les vannes de circulation d’eau
  • Relancez la pompe en attendant de faire l’hivernage complet de la piscine