Chauffage Piscine

Besoin d'une solution de financement ?

Besoin d'une solution de financement ?

Besoin d'une solution de financement ?

  • Financez votre projet avec Cetelem - Crédit amortissable
  • Réglez en 3x ou 4x CB avec Facily Pay
  • Réglez en 2x ou 3x chèque sans frais avec Transax

Tarif sur demande

Capteur solaire 6 L pour piscine hors-sol

Capteur solaire 6 L pour piscine hors-sol

Capteur solaire 6 L pour piscine hors-sol

  • Réchauffe gratuitement l'eau de votre piscine hors sol
  • Connexion tuyaux flottant Ø 32 ou 38
  • Dimensions (LxPxh) : 55x55x27 cm

99,00€

Réchauffeur Eau Piscine 3kW Intex

Réchauffeur Eau Piscine Intex

Réchauffeur Eau Piscine 3kW Intex

  • Convient aux piscines jusqu'à 12m3
  • Détecteur du niveau d'eau
  • Compatible avec la stérilisation au sel

Indisponible en ligne

Pompe à chaleur non réversible IR Irripool

IR Irripool non réversible

Pompe à chaleur non réversible IR Irripool

  • Niveau sonore faible
  • Dégivrage par inversion de cycle
  • Pompe à chaleur non réversible

à partir de 695,00€

Exclusivité WEB Pompe à chaleur piscine Power Zodiac

Power Zodiac

Pompe à chaleur piscine Power Zodiac

  • Les pompes à chaleur des petits budgets
  • Dégivrage automatique par ventilation forcée
  • Echangeur titane, compresseur rotatif à palette

à partir de 1 715,00€

Nouveau Pompe à chaleur IR Inverter Irripool

Pompe à chaleur IR Inverter Irripool

Pompe à chaleur IR Inverter Irripool

  • Pompe à chaleur réversible
  • Adapte sa vitesse de compression selon la température
  • Housse d'hivernage incluse

à partir de 2 190,00€

Comment choisir un appareil de chauffage

Quel type de chauffage de piscine choisir ?

Chauffer une piscine permet d’en profiter plus longtemps, et une baignade plus agréable pour les plus frileux les jours où le soleil se cache.
Il y a quatre moyens pour chauffer l’eau de la piscine, la pompe à chaleur, les panneaux solaires, le réchauffeur électrique et l’échangeur thermique. Lequel est le plus adapté pour une résidence principale ou une habitation secondaire, lequel est le plus économique?

Les chauffages de piscine

Les appareils de chauffage de piscine pour une résidence principale 

Pour les résidences principales, la pompe à chaleur est l’appareil de chauffage le mieux adapté quelle que soit la région. L’eau de la piscine va prendre un à deux degrés par jour. Il faut une semaine de chauffe pour que la température prenne une dizaine de degrés. C’est la montée en température la plus lente. 

Le chauffage solaire peut être choisi, mais il faut que la région soit suffisamment ensoleillée car la chauffe dépend de l’ensoleillement. Il n’est pas possible d’avoir une eau à 25° C si la température ambiante est à 15° C ! Donc, il est difficile de bénéficier d’une eau chaude aux intersaisons ou en hiver. Il faut opter pour un autre mode de chauffage piscine ou le chauffage solaire est un complément d’un autre mode de chauffage piscine! Les jours de vent ou de pluie, mieux vaut fermer le réseau solaire sinon, l’eau est refroidie et non chauffée !

Les appareils de chauffage piscine pour une résidence secondaire

Le réchauffeur électrique est le chauffage piscine le plus souvent utilisé pour les résidences secondaires. Il monte très vite la température de l’eau mais il est très gourmand en électricité. C’est pourquoi il est utilisé ponctuellement ou en association avec un autre mode de chauffe.

Si la chaudière de la maison est performante l’échangeur peut être une solution pour chauffer l’eau de la piscine. La montée en température peut se faire en 24 ou 48 heures selon les performances de la chaudière. 

Les appareils de chauffage pour une piscine hors-sol ?

Pour une piscine hors-sol du type tubulaire ou autoportée, le chauffage qui correspond le mieux est surement le chauffage solaire en kit. Les autres modes de chauffage sont financièrement disproportionnés par rapport au prix de la piscine. Il existe cependant des réchauffeurs spéciaux pour piscines hors-sol.

Les appareils de chauffage de piscine les plus économiques

Les plus économiques à l’usage restent le chauffage solaire et la pompe à chaleur pour piscine. Ces deux modes de chauffage utilisent une énergie propre et gratuite : le soleil ou l’air. Cependant à l’achat, la pompe à chaleur est la plus onéreuse. Le chauffage solaire, en fonction des besoins de l’installation, reste financièrement plus abordable.
Le réchauffeur électrique et l’échangeur thermique sont moins onéreux à l’achat, mais le réchauffeur peut faire grimper la facture énergétique dans des proportions importantes et l’échangeur n’est efficace que si la chaudière est performante et sera plus ou moins économe selon le mode de fonctionnement de la chaudière, gaz, fuel…

Quel que soit le mode de chauffage piscine choisi, rien ne sert de chauffer l’eau le jour, si à la tombée de la nuit, les degrés chèrement acquis se volatilisent. La piscine, dans l’idéal, doit être couverte par une bâche d’été, une couverture de sécurité ou un volet automatique de piscine.
 

Une pompe à chaleur pour chauffer une piscine

Qu’est ce qu’une pompe à chaleur pour piscine ?

Pompe à chaleur pour piscine

La pompe à chaleur pour piscine est aussi appelée PAC. Elle permet d’augmenter la température de l’eau de la piscine. Ainsi, il est possible de gagner quelques semaines de plus de baignade et de pouvoir profiter de la piscine même lorsque le temps se rafraîchit.

La pompe à chaleur, pour quelles piscines ?


La pompe à chaleur est tout à fait indiquée pour les piscines de résidence principale. Elle est compatible avec tous types de piscines. Cependant, pour les bassins autoportés ou tubulaires, il est préférable de choisir un mode de chauffage moins onéreux, car le prix d’une pompe à chaleur est largement supérieur à ce type de piscine ! Elle s’adapte au volume du bassin, et convient à tous les modes de filtration. Elle accepte tous les traitements, mais pour une électrolyse au sel, il vaut mieux que la pompe à chaleur soit équipée d’un échangeur en titane.

Les caractéristiques de la pompe à chaleur pour piscine

Pompe à chaleur

La pompe à chaleur est le plus souvent horizontale, plus volumineuse elle rejette l’air froid à l’horizontale. Si elle verticale, elle est plus compacte, rejette le froid vers le haut et elle est souvent plus silencieuse. 
Elle peut être réversible, son rôle premier est de chauffer l’eau, mais elle peut aussi la refroidir.

La pompe à chaleur pour piscine fonctionne avec un compresseur qui peut être à piston, rotatif ou scroll.
Certaines pompes à chaleur sont auto-dégivrantes et fonctionnent avec des températures pouvant atteindre -10°. Le dégivrage automatique ou par inversion de cycle est essentiel si la piscine est utilisée toute l’année.

Comment fonctionne la pompe à chaleur de piscine?

La pompe à chaleur pour piscine utilise une énergie propre, inépuisable et gratuite : l’air.
L’évaporateur de la pompe récupère les calories présentes dans l’air extérieur, puis transforme les calories en gaz liquide via un réseau hermétique.
Ce dernier comprimé à haute pression devient très chaud, et transmet sa chaleur au réseau d’eau de la piscine.
L’installation est simple. 
Il est indispensable d’hiverner la pompe à chaleur si le climat de la région est froid ou si le gel sévit.

Les avantages de la pompe à chaleur pour piscine

La pompe à chaleur est performante, fiable, économe en énergie et respectueuse de l’environnement
Elle restitue 4 à 5 KWH pour 1 KWH consommé. Moins d’un euro par jour pour une piscine 8 x 4 m. C’est un des appareils les plus économiques.Pompe à chaleur verticale de piscine
C’est un moyen de chauffage écologique qui utilise une énergie renouvelable, inépuisable et gratuite.
La pompe à chaleur est peu encombrante et s'installe facilement.

Les inconvénients de la pompe à chaleur pour piscine

La montée en température est fonction de divers paramètres, le volume du bassin, qualité et puissance de la pompe à chaleur, la température extérieure, le climat, la météo, si la piscine est équipée d’une bâche ou d’un volet...
Il faut un espacement d’au moins 50 cm entre la pompe et le mur, et au moins 4 mètres de dégagement sur l’avant.
Elles sont quelques fois bruyantes.
 

Le chauffage solaire pour chauffer une piscine

Qu’est-ce que Le chauffage solaire pour piscine ?

Le chauffage solaire est le moyen de réchauffer l’eau de la piscine de manière simple, efficace et écologique. Le soleil est le combustible, c’est une énergie propre, gratuite et inépuisable.

Le chauffage solaire, pour quelle piscine ?

Le chauffage solaire est plus particulièrement adapté pour les piscines hors-sol car elles sont beaucoup plus sensibles aux écarts de température extérieure que les piscines enterrées. Elles se réchauffent plus vite, mais se refroidissent aussi plus rapidement. Mais, il s’adapte à toutes les piscines, quel que soit son volume et quel que soit le traitement de l’eau.

Où installer les capteurs solaires pour piscine ?

Installation chauffage solaire sur toit

Les capteurs solaires pour piscine peuvent se poser sur un toit, en contrebas d’une butte, sur le sol du jardin ou d’une terrasse, mais le plus près possible de la piscine pour éviter les déperditions de chaleur. La matière utilisée dans la fabrication des capteurs solaire (EPDM), apporte une grande souplesse, une grande résistance et lui permet de s’adapter à la plupart des surfaces.

Les capteurs solaires modulaires sont conçus pour des installations sur le toit. La matière utilisée (Polypropylène), leur donne une rigidité qui permet sa bonne tenue, et leur donne un aspect esthétique. Sa conception permet une mise en place rapide et simplifiée. Des crochets de fixation se glissent sous les collecteurs
Il peut être indispensable d’installer une pompe de levage, pour permettre à l’eau de la piscine de «monter » jusqu’au toit.

Les capteurs solaires peuvent être installés au sol, ils sont proposés en rouleau de 12 m². Ces couronnes peuvent être découpées, ainsi elles s’adaptent rouleau capteurs solaireparfaitement aux surfaces disponibles. La matière souple des capteurs permet de suivre les reliefs du terrain.
Il sera peut-être nécessaire d’installer une pompe de levage, si les capteurs solaires sont loin de la piscine ou installés sur une butte.

Pour les piscines hors-sol, les capteurs solaires peuvent être disponibles en kit. Ils sont simples à installer et s’adaptent à ce type de piscine. Le kit se pose sur la pelouse, la terrasse… Il se raccorde directement sur la filtration extérieure de la piscine avec un système de by-pass. 7 m² de capteur souple posé au sol suffisent à chauffer une piscine de 25 m³. Le kit spécial piscine hors-sol se monte en 30 minutes en début de saison. En fin de saison, il se démonte et se range facilement en se roulant, le stockage est minime.

Comment fonctionne le chauffage solaire de piscine?

Le chauffage solaire de piscine est constitué de capteurs qui doivent être exposés au soleil, plein sud si possible, sans l’ombre des arbres ou des maisons…
Les capteurs se raccordent sur le circuit de filtration de la piscine. L’eau de la piscine est dérivée vers le circuit du chauffage solaire. En passant dans les capteurs, l’eau récupère les calories absorbées et se réchauffe puis elle est renvoyée dans le bassin.Capteurs Solaire

L’installation nécessite la mise en place d’une régulation. Ainsi, l’eau circule dans les capteurs solaires que lorsque le soleil est réellement présent. La circulation est coupée lorsque la température souhaitée est atteinte. Plus la piscine est volumineuse, plus la surface des capteurs est grande.
En hiver, il est préférable de vidanger les capteurs.

Comment déterminer le nombre de capteurs solaires pour chauffer une piscine ? 

En fonction de la zone géographique il faut déterminer le nombre de capteurs solaires nécessaires pour chauffer efficacement la piscine.  12 m² supplémentaires sont à prévoir si le terrain est situé entre 500 et 
1 000 mètres d’altitude, ou s’il la région est venteuse.

Carte d'ensoleillement en France Tableau permettant de déterminer le nombre de capteurs solaire

Les avantages du chauffage solaire pour piscine

Le chauffage solaire de piscine est fiable, écologique et économique.
Il permet de gagner 5 degrés de température en mi- saison et améliorent le confort de la baignade.
Les capteurs solaires s’adaptent à toutes les situations et à toutes les piscines.
Ils demandent peu d’entretiens et ils peuvent être installés par ses propres moyens.

Les inconvénients du chauffage solaire pour piscine

Les panneaux du chauffage solaire de piscine ne sont pas esthétiques mais assez faciles à dissimuler : sur le toit, en contrebas d’une butte ou derrière une haie.
Il faut une surface disponible assez importante sans ombre, et bien exposée au soleil pour les installer.
L’efficacité du chauffage solaire dépend de l’ensoleillement, difficile au mois d’avril d’obtenir une eau à 28° C, de plus la montée en température est plutôt lente.
 

Le réchauffeur électrique pour chauffer une piscine

Qu’est-ce qu’un réchauffeur électrique pour piscine ?

Le réchauffeur électrique est un des appareils qui permet de chauffer rapidement l’eau de la piscine. Alors, quelles sont les caractéristiques, comment fonctionne le réchauffeur, ses points forts, ses faiblesses et pour qu’elle piscine l’installa-t-on ?réchauffeur électrique

Le réchauffeur électrique, pour quelle piscine ?

Le réchauffeur électrique est un appareil de chauffage très efficace à fort rendement, qui peut être utilisé ponctuellement pour des piscines enterrées de petites dimensions ou des piscines hors-sol, qu’elles soient en intérieure ou en extérieure. Il est également parfaitement adapté pour une piscine de résidence secondaire.

Les caractéristiques du réchauffeur électrique pour piscine

Le réchauffeur électrique pour piscine est proposé en mono ou en triphasé.
Souvent de faible dimension, il s’intègre facilement dans le local technique. 
Le débit du réchauffeur électrique doit être en adéquation avec celui de la pompe de piscine.
Zone climatique Plus la puissance du réchauffeur est élevée, plus vite la température de l’eau va monter. Une ou deux résistances réchauffent l'eau, elles sont en inox ou en titane. Un thermostat digital ou analogique permet de lui fixer une température.

Comment fonctionne le réchauffeur électrique de piscine ?

Le réchauffeur électrique s’installe dans le local technique de la piscine lors de la construction ou en rénovation. Il se positionne à l’horizontale, dans le sens de circulation de l’eau, après le filtre et avant les différents appareils de traitement d'eau. 
Le réchauffeur est asservi à la filtration de la piscine. La filtration doit donc fonctionner pour que cet appareil puisse réchauffer l’eau de la piscine.
L'eau entre d'un côté et ressort de l'autre. Lors de son passage dans le corps, l’eau se réchauffe grâce aux résistances. 
Le fonctionnement du réchauffeur est assuré par un thermostat de régulation. Lorsque l'eau à atteint la température consignée et programmée, le thermostat se coupe.

Les avantages du réchauffeur électrique pour piscine

Grâce au réchauffeur électrique, la température de l’eau de la piscine est atteinte entre 2 à 5 jours, par contre la filtration doit être en marche continue.
Il est facile d’utilisation et l’investissement de départ est faible.
C’est l’appareil de chauffage de piscine le plus rapide à mettre en place. De petite taille, il a besoin de peu d’espace pour son installation.


Les inconvénients du réchauffeur électrique pour piscine

Le réchauffeur pour piscine est un grand consommateur d’électricité, il est donc plutôt destiné à des piscines de petites dimensions ou il s’utilise de manière ponctuelle.
Peu coûteux à l’achat, la facture d’électricité peut vite montée ! 
 

L’échangeur thermique pour chauffer une piscine

Qu’est-ce qu’un échangeur thermique pour piscine ?Echangeur piscine Uranus plus plaque interneEchangeur piscine Heat line plus tubulaire

L’échangeur thermique est l’un des modes de chauffage pour piscine qui est relié au chauffage central de la maison. Son efficacité est directement liée aux performances de ce dernier.

L’échangeur thermique, pour quelle piscine ?

L’échangeur est compatible avec toutes les piscines intérieures ou extérieures, quel que soit le volume ou le traitement même par électrolyse au sel.
Il est tout à fait adapté pour une piscine de résidence secondaire, car la montée de la température peut être rapide, cela dépend des performances du chauffage domestique.

L’installation de l’échangeur thermique pour piscine

L’échangeur thermique est un chauffage de piscine qui s’installe dans le local technique qui doit être près de la chaudière et de la piscine. Plus il y a de distance entre eux, plus il y a de perte de chaleur et donc moins d’efficacité.
Il faut s’assurer de la compatibilité du réchauffeur de piscine avec la chaudière.
L’échangeur thermique a besoin d’un débit minimum, il se raccorde sur la chaudière ou sur la pompe à chaleur, déjà existante. Il est positionné horizontalement sur la tuyauterie rigide, en by-pass.
L’appareil présente deux circuits d’eau circulant à contre-courant, le circuit primaire et le secondaire. Le circuit primaire, va fournir la chaleur à l’eau de la piscine via l’eau chaude de la chaudière, du système solaire, de la pompe à chaleur ou de la géothermie.
Le circuit secondaire, c’est l’eau de la piscine qui va se réchauffer.
Au niveau électrique, une alimentation en mono 230 volts et un disjoncteur différentiel 30 mini Ampère, en tête de ligne est nécessaire.

Schéma échangeur tubulaire schéma échangeur à plaque

Si l’échangeur thermique est alimenté par la géothermie ou par une pompe à chaleur ou si l’échangeur thermique tubulaire est alimenté par des panneaux solaires, il faut dimensionner selon les besoins en chauffage de la piscine, les caractéristiques de l’échangeur avec primaire 45° C ou 60° C et la puissance de la géothermie, de la pompe à chaleur pour piscines ou des panneaux solaire
Il est conseillé d’installer un ballon « tampon » pour assurer le bon fonctionnement de la géothermie.
Il faut obligatoirement alimenter l’échangeur thermique depuis un ballon solaire placé entre les panneaux et l’échangeur thermique 

échangeur à plaque et pompe à chaleur échangeur tubulaire solaire


Comment fonctionne l échangeur thermique de piscine ?

C’est la température de l’eau chaude de l’installation domestique qui est communiquée à celle de la piscine dans le cadre d’un échange de calories au travers les plaques de l’échangeur.
Les circuits d’eau de la piscine et l’installation domestique sont totalement séparés. L’échangeur thermique pour piscine est programmé sur la température souhaitée. La filtration doit fonctionner lorsque la température monte. Dès que la température est atteinte, la position automatique est mise en place.

Les avantages de l’échangeur thermique pour piscine

L’échangeur thermique qu’il soit à plaques ou tubulaire réchauffe l’eau, c’est un système de chauffage fiable qui à fait ses preuves.
Cet appareil est facile à installer et à utiliser, il est réputé pour sa fiabilité et sa robustesse.
Il est assez compact et facile à intégrer dans un local technique étroit.
Sa puissance garantit une montée en température rapide et une faible consommation électrique.
Avec une chaudière, il faut entre 24 et 48 heures pour que votre une eau atteigne 28° C.

Les inconvénients de l’échangeur thermique pour piscine

La chaudière, le local technique et la piscine doivent être proches. Une distance éloignée, implique de grandes pertes de chaleur.
La chaudière doit être économique et performante pour un bon rendement et une chauffe rapide.
Le coût d’utilisation peut être élevé, il est en fonction de l’énergie utilisée pour le fonctionnement de la chaudière.
 

Haut
de
page