Vide caves

Retrouvez notre sélection de vide-caves !

Trier par

6 articles

Vide-cave LKS-256P Leo
79,00 
Vide-cave Compac 150 Pentair
205,00 
Vide-cave LKS-750 PSW Leo
129,00 
Vide-cave LKS-1000 PSW Leo
149,00 
Vide-cave Bisa 1100 Espa
Exclu Magasin
229,00 
Tuyau plat de refoulement
Exclu Magasin
19,95 
Trier par

6 articles

TOUT SAVOIR SUR LE VIDE-CAVE

Il porte aussi la désignation de pompe de relevage ou pompe de vidange.

La pompe vide-cave est conçue essentiellement pour un usage domestique. 

Elle permet de remonter de l'eau d'un point bas vers un point plus haut.

Elle est idéale pour évacuer des eaux claires (avec des particules inférieure à 5 mm) ou contenant des particules solides plus grosses allant jusqu’à 30 mm (selon modèles). 

C’est un appareil d’assez petite taille, très utile pour procéder rapidement et efficacement à l’évacuation des eaux, même si vous n’êtes pas à votre domicile.

Elle s’installe de manière fixe et permanente ou, vous la gardez mobile pour la placer là où vous le souhaitez, là où vous en avez besoin.

Ces pompes sont électriquement isolées, elles peuvent donc être totalement immergées.

Attention : Certaines pompes sont spécifiquement adaptées pour les eaux salées, chargées en produits chimiques, alimentaires et produits inflammables. Vérifiez lors de votre achat la compatibilité avec votre besoin.

Quelle utilité ? 

Vous pouvez :

  • évacuer les eaux pluviales liées à un violent orage, présentes dans votre garage ou dans votre cave. 
  • vidanger un bassin, une citerne, un fossé, une fosse remplie d’eau. 
  • assécher votre réservoir d’eau de pluie pour le nettoyer, ou pour transvaser l’eau d’une citerne à une autre. 
  • vider votre piscine pour une rénovation, pour l’hivernage ou le changement d’eau.
  • vider votre puisard pour un curage, ou un puits de décompression trop plein.
  • l’utiliser pour de petites irrigations de jardin si vous avez un réservoir d’eau.

Il sait se rendre indispensable plus particulièrement pour les maisons secondaires.

Les éléments qui le compose

D’une coque : la plupart du temps cylindrique, en plastique ou pour une longévité supérieure elle est en acier inox. Elle est dotée d’une poignée de transport.

D’une embase : ou le socle de la pompe qui permet de la poser sur le sol. Elle a une ouverture plus ou moins grande qui permet d’aspirer, de filtrer l’eau, ainsi que de bloquer les cailloux ou les particules trop imposantes pour la pompe, ce qui évite d’endommager le vide cave. 

D’un moteur à turbine hélice ou Vortex.

Une turbine à hélice : c’est une hélice ou un plateau avec des pales qui permet d’aspirer par effet venturi le liquide.

Une roue à vortex 

Le débit hydraulique n'est pas généré par la roue elle même, mais par un effet tourbillon très ouvert,  créé par celle-ci.

Avantages:  

  • elle produit des courbes de performance qui éliminent les risques de colmatage en laissant passer librement les particules volumineuses.
  • les particules en suspension dans le tourbillon vortex ne sont pas en contact avec la roue, cela à pour effet de limiter l’usure.

L'inconvénient, c’est que la volute (ou la courbe de la roue) est très ouverte et la perte hydraulique est plus importante.

Avec une roue vortex, la pompe est plus résistante.

D’un flotteur  qui fait office d’interrupteur autonome pour les vides caves à usage fixe. Le flotteur permet à la pompe d’être automatisée.

Le flotteur se soulève quand le niveau de l’eau monte, lorsqu’il a atteint une certaine hauteur, il commande le fonctionnement de la pompe et l’eau est refoulée vers l’extérieur. Quand le flotteur est à son point bas, le moteur s’arrête.

Vous modulez le niveau de déclenchement et d’arrêt de votre pompe en maintenant le câble du flotteur le long du corps de la pompe plus ou moins haut.

La plupart des appareils vous permettent aussi un déclenchement manuel.

Le câble d’alimentation électrique : il est souvent assez long, et vous permet de brancher l’appareil sans avoir les pieds dans l’eau. 

D’un refoulement :

C’est souvent un raccord droit, ou un raccord coudé à 90°, universel fileté male 1 ¼ ou 1½,  pour une sortie de Ø 32 mm. 

Vous pouvez réduire la sortie avec des raccords appropriés pour pouvoir installer un tuyau à votre convenance.

COMMENT CHOISIR VOTRE VIDE CAVE ?

Le choix de cette pompe se fait en fonction de :

L’usage que vous souhaitez en faire :

  • Si vous voulez éviter ou limiter les inondations dans votre maison secondaire ou principale.
  • Si vous avez un puisard, ou vous souhaitez en construire un. 
  • Si vous souhaitez un petit complément d’arrosage...

De sa fréquence d’utilisation : 

  • Si vous souhaitez oublier les tracas à chaque grosse intempérie.
  • Si vous voulez déplacer l’appareil selon vos besoins. 
  • Si vous souhaitez laisser votre appareil à une place fixe...

Du volume d’eau à traiter :

  • Si vous avez des citernes d’eau...

De la qualité du liquide :

  • Si vous voulez vider votre piscine, votre puit...
  • Une inondation domestique ou pluviale...

En fonction de vos besoins et de vos attentes, vous devez faire attention plus particulièrement :

Au débit de l’appareil.

Plus le débit est élevé, plus rapide sera l’évacuation de l’eau.

Pour favoriser le débit choisissez un tuyau de refoulement d’un diamètre au moins égal à 15 ou 19 mm voir Ø 25 mm ou jusqu’à 32 mm pour les plus forts débits.

La pression est peu élevée pour ce type d’appareil, et sert à monter et rejeter l’eau vers l’extérieur. Il  en a juste assez pour un arrosage au tuyau ou un système de goutte à goutte (à vérifier selon les modèles de pompe).

Un appareil pour des eaux :

  • claires qui ne comportent pas d’éléments solides, mais des impuretés jusqu’à 20 mm (selon modèle).
  • chargées si les particules sont de Ø 50mm.
  • usées.

La hauteur d’asséchement : 

  • Pour une inondation domestique vous souhaitez qu’il reste le moins d’eau possible au sol.
  • Pour un puisard la hauteur à moins d’importance.
  • Pour nettoyer une citerne ou un réservoir d’eau de pluie, moins il y a d’eau, mieux c’est !

La température du liquide peut être intéressante et utile (fuite machine à lavée par exemple). 

COMMENT INSTALLER VOTRE POMPE VIDE CAVE ?

Rien de plus facile, mais lisez tout de même le manuel d’utilisation, car, chaque pompe est différente. 

Prévoyez un minimum d’étape avant l’installation de ce matériel.

  • L’alimentation  électrique est le plus souvent monophasée, avec un dispositif différentiel résiduel inférieur ou égal à 30 mini ampères.
  • Il faut une prise électrique en hauteur.
  • Le mieux est de construire un puisard, si vous n’en avez pas un. Il faut qu’il soit d’une dimension suffisante (en hauteur notamment, pour d’empêcher l’inondation des locaux, avant la mise en route automatique de  votre pompe de relevage) pour que le matériel y rentre, mais aussi que le débattement du flotteur puisse librement se mouvoir.
  • Connectez le tuyau de refoulement, de votre matériel à la canalisation de l’égout ou à l'évacuation des eaux usées. 
  • Vous n’avez plus qu’à placer la pompe dans le puisard, (sans l’aide du cordon électrique).

Si votre puisard est assez profond, descendez  votre appareil à l’aide de câble inox attaché à sa   poignée.

Procédez au réglage du câble du flotteur, si nécessaire.

La pompe ne doit pas fonctionner sans eau.

Produits complémentaires : 

Adaptateurs et raccords rapides pour le tuyau de refoulement (en fonction de la sortie du vide cave).

Un tuyau de refoulement souvent de Ø 15, 19 ou 25 et jusqu’à 32mm .

Des câbles inox et des serres câbles.

Comment entretenir sa pompe ? 

Elle va vous servir pendant de nombreuses années. 

L’entretien est simple, il faut la nettoyer au moins une fois par an (si votre pompe reste en place), après chaque usage si vous l’utilisez ponctuellement pour divers travaux ; au jet d’eau, pour retirer toutes les impuretés.

Souvent le socle est démontable, vous pouvez ainsi nettoyer l’hélice.

Prenez soin de tenir votre vide cave hors gel.

Une règle simple : ne prenez jamais votre pompe par le câble électrique.