Quel est le coût d’un chauffage piscine ?

SOUS DOSSIER / CHAUFFER UNE PISCINE

Quel est l’investissement à prévoir pour un appareil de chauffage piscine ?

Chauffer sa piscine est un choix personnel qui va dépendre des besoins de chacun. Si installer un chauffage s’est imposé, il reste à déterminer celui qui répondra au mieux aux conditions climatiques, aux caractéristiques de la piscine, aux attentes des baigneurs et au budget !

Quel budget prévoir pour le chauffage piscine ?

Les appareils de chauffage pour piscine peuvent se scinder en 2 groupes :

  • Les chauffages chers à l’achat mais peu énergivores à l’usage, c’est le cas de la pompe à chaleur ou des capteurs solaire.
  • Les chauffages moins onéreux à l’achat mais gourmands en énergie, comme le réchauffeur et l’échangeur.

Le coût énergétique à l’usage va dépendre principalement du volume de la piscine, du climat de la région, de la température de l’eau souhaitée, de la puissance de l’appareil, du temps de filtration…
Les chauffages de piscine les plus gourmands sont le réchauffeur et l’échangeur, suit la pompe à chaleur et le plus économe reste sans conteste les capteurs solaires.

Les différents budgets en fonction du chauffage piscine choisi 

  • Le chauffage solaire demande un espace ensoleillé assez grand. Pour que l’installation soit discrète, le capteur est posé sur un toit. Lorsque les panneaux sont au sol ce chauffage reste assez inesthétique ! 
    Son efficacité dépend de l’ensoleillement, il peut chauffer aussi bien une piscine hors-sol qu’une piscine enterrée. 
    C’est le dispositif de chauffage de piscine le moins cher, il est de l’ordre d’une centaine d’euros pour une piscine autoportée, sinon il faut estimer un tarif moyen de 500 euros pour 10 m². L’investissement de départ dépend donc de la surface de la piscine. Le panneau doit être au moins égal à 70 % de la surface de la piscine.
    Le coût énergétique est minime, il faut prendre en compte l’énergie consommée par la pompe de relevage qui est nécessaire lorsque l’installation solaire est surélevée par rapport à la piscine, ensuite le réchauffement solaire de l’eau, c’est gratuit ! 
     
  • La pompe à chaleur demande un investissement conséquent lors de l’achat, les prix débutent aux alentours 700 euros et vont jusqu’à plus de 7600 euros. 
    C’est un appareil plutôt destiné aux piscines enterrées. 
    L’installation est technique. La consommation énergétique est de 1 kwh à 3,6 kwh et jusqu’à 7,6kwh pour les appareils en triphasé. 
    Par contre elle restitue plus d’énergie qu’elle n’en consomme (COP). Elle utilise un élément gratuit : l’air.
     
  • Le réchauffeur électrique est une solution simple pour chauffer la piscine. Il est plutôt destiné à des petits bassins extérieurs, utilisé en appoint, dans les régions chaudes. 
    Un réchauffeur pour piscines hors-sol autoportées coûte une centaine d’euros, il faut compter entre 180 et 1 000 euros et plus pour une piscine enterrée.
     
  • L’échangeur thermique, il se connecte sur l’installation hydraulique de la chaudière domestique. La chaudière doit pouvoir supporter des eaux chargées en produit chimique, être récente et performante car sinon, la facture de fioul ou de gaz va vite grimper !
    La piscine doit être assez près de la maison. 
    La température de l’eau monte rapidement, c’est donc souvent le mode de chauffage utilisé pour une piscine de maison secondaire. 
    L’appareil coute entre 300 et 1 000 euros et plus, il faut ajouter la consommation énergétique de la chaudière ! 

Certains parlent des bâches d’été comme moyen de chauffage. Elle préserve dans une certaine mesure, la chaleur mais elle ne réchauffe pas vraiment la piscine.
Si un appareil de chauffage est installé, il est judicieux de couvrir le bassin le soir de manière à éviter la déperdition de chaleur et garder les degrés acquis durant la journée par le chauffage de piscine !

Autres articles

 

Haut
de
page

Afin de vous proposer des services et offres les plus adaptés à vos centres d’intérêts, Irrijardin utilise des cookies. En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation.
OK En savoir plus