Détecter et réparer les pannes de la pompe à chaleur de piscine

SOUS DOSSIER / POMPE A CHALEUR PISCINE

Comment détecter et réparer la pompe à chaleur piscine ?

La pompe à chaleur de piscine est très sollicitée au début et à la fin de la saison estivale. Plus encore, si la baignade se prolonge pendant l’hiver ! 
Malheureusement, c’est quand on en a besoin de chauffer l’eau, que la pompe à chaleur de piscine peut montrer des défaillances. C’est pourquoi, il est judicieux de la faire contrôler par un professionnel et de la faire réparer, plutôt que de subir une panne au moment où elle est indispensable pour chauffer l’eau de la piscine. 

Détecter les pannes possibles de la pompe à chaleur de piscine

Si la pompe à chaleur émet des bruits inhabituels, des frottements, des grincements…, le bon réflexe est de l’éteindre. Ces sonorités singulières sont surement les signes précurseurs d’une panne. Il est plus prudent d’arrêter le fonctionnement de la pompe à chaleur, ainsi les risques d’empirer les dommages sont limités. La réparation aura certainement un coût moindre !

Le compresseur de la pompe à chaleur de piscine

Le compresseur de la pompe à chaleur de piscine est l’une des pièces majeures. Ce dispositif aspire les vapeurs basses pression qu’il chauffe puis il les transfère vers le condenseur sous forme de vapeur haute pression.

Lorsque le compresseur de la pompe à chaleur ne tourne pas, les premières vérifications à faire sont simples et indispensables. Il faut avant tout contrôler que la pompe soit sur la position "on", il suffit peut-être d’éteindre puis rallumer le disjoncteur et enfin il est possible que la température de la consigne soit inférieure à la température de l’eau de la piscine.
Les seconds contrôles concernent la tension, le disjoncteur, les fusibles et le panneau électrique de la pompe à chaleur. Il faut aussi s’assurer que le débit d’eau (vannes de by-pass ouvertes correctement ou filtre trop encrassé), soit suffisant pour alimenter la pompe à chaleur.

Si le compresseur de la pompe à chaleur ne s’arrête pas, diverses causes sont possibles. Cela peut provenir du système électrique qui peut avoir une puissance insuffisante pour faire fonctionner la pompe à chaleur, il peut s’agir d’un manque ou d’un excès de fluide frigorigène ou encore, l’échangeur est couvert de givre.

Quand le compresseur de la pompe à chaleur est bruyant, il peut s’agir d’un manque ou d’un excès d’huile ou si la pompe à chaleur à quelques années, des pièces mécaniques sont peut-être usées.

Le détendeur de la pompe à chaleur de piscine 

Le détendeur permet au fluide frigorigène de passer d’un état de haute pression à celui de basse pression et abaisse la température jusqu’à -20° C.
Le détendeur peut se bloquer. La panne provoque un défaut de pression, il faut alors, vider le fluide frigorigène et le remplacer. Si cette panne n’est pas grave, c’est obligatoirement un professionnel qui intervient !
Un problème de pression peut provenir d’un défaut d’échange thermique. Il faut vérifier la propreté des filtres, des évaporateurs, des condensateurs… Cette fois encore, c’est un professionnel qui va faire la réparation. Mais retirer régulièrement les saletés qui empêchent le passage de l’air peut éviter cette situation !

Comment réparer les pannes de la pompe à chaleur piscine

La pompe à chaleur est un appareil complexe. Certes, il est possible d’avoir une idée sur les causes du dysfonctionnement, faire un diagnostic dans certains cas, mais la réparation reste, dans la plupart des cas, du domaine des professionnels. Il est préférable de faire intervenir un frigoriste, un chauffagiste ou un spécialiste si personne n’a les capacités à réparer la panne ou si l’on ne connaît pas parfaitement le fonctionnement de cet appareil, d’autant que la pompe à chaleur renferme des fluides frigorifiques qui ne peuvent être manipulés que par un professionnel et avec un matériel adéquat. De plus, l’intervention d’un non professionnel risque d’entrainer l’annulation de la garantie.

Le plus souvent, il est possible d’intervenir sur des dysfonctionnements secondaires comme par exemple après une panne électrique ou lorsque le disjoncteur a sauté, si le système de sécurité de la pompe à chaleur s’est activé…

Les autres situations de pannes ou de dysfonctionnements nécessitent le savoir-faire d’un professionnel.
Notamment si la panne concerne :
le circuit frigorifique qui demande des compétences et des règles strictes sur la manipulation de ce produit 
le brasage qui nécessite souvent l’utilisation d’azote 
les détections de fuite sous pression qui ne peuvent être effectuées qu’à l’aide d’azote déshydratée ou d’un mélange azote plus un réfrigérant indiqué sur la plaque 
le remplacement des tuyauteries en cuivre qui doivent répondre à la norme NF EN 12735-1 et certains NF EN 10204 

Les conséquences d’une réparation aléatoire d’une pompe à chaleur

Il faut être conscient que toutes soudures effectuées avec d’autres produits, comme l’oxygène ou l’air sec, peuvent provoquer des incendies, des explosions…
Toutes modifications du circuit frigorifique, tous changements de pièces autres que celles d’origines, tout remplacement du fluide frigorigène autre que celui indiqué par le fabricant, entraine l’annulation de la conformité de l’appareil et engage la responsabilité de celui qui a effectué les modifications.

Autres articles

Haut
de
page

Afin de vous proposer des services et offres les plus adaptés à vos centres d’intérêts, Irrijardin utilise des cookies. En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation.
OK En savoir plus