Comment préparer le sol pour installer un piscine hors-sol ?

COMMENT PRÉPARER LE SOL POUR INSTALLER UNE PISCINE HORS-SOL?


SOUS DOSSIER / INSTALLER UNE PISCINE HORS-SOL

 

Une couche de sable, une dalle béton, que faire pour une piscine hors-sol ?


Quel que soit le type de piscine hors-sol, le terrain sur lequel elle va être posée doit être préparé. C’est une opération indispensable pour assurer la durée de vie du bassin et le confort de baignade. Cette préparation est beaucoup plus simple que le terrassement d’une piscine enterrée, pas besoin de tractopelle, seulement une pioche une pelle et une brouette sont nécessaires. Il faut tout de même prévoir un endroit pour déposer la couche de terre décaissée.
Dans tous les cas, le sol doit être compact et plat afin d’assurer la stabilité de la piscine hors-sol. 

 

Un terrain plat et stable pour accueillir une piscine hors-sol


*La première étape consiste à tracer les contours extérieurs de la piscine sur le sol puis de décaisser de 5 à 10 centimètres de terre. 
La surface sur laquelle va reposer la piscine doit être débarrassée de tous les éléments qui pourraient endommager le liner, cailloux, racines, brindilles, les chardons…

Les piscines gonflables et tubulaires :
Pour protéger le liner du sol, certains se limitent à mettre un tapis de sol, d’autres préfèrent mettre un feutre de type géotextile pour éviter la repousse des plantes et le tapis sol, d’autres vont mettre un lit de sable de quelques centimètres qui sera arrosé puis compacté à l’aide d’un rouleau, du géotextile et le tapis de sol.
Les piscines hors-sol bois ou acier
Les piscines hors-sol en structure bois ou acier nécessitent une dalle de béton. Le poids de la structure étant bien plus élevé que celui d’une piscine gonflable ou tubulaire, il est nécessaire que le sol soit parfaitement rigide et stable dans le temps. 

 

Les cas particuliers


Le terrain est en légère pente
Une très faible pente peut causer des dommages sur la structure du bassin. Une imperfection de terrain n’est pas compensée par le remplissage de la piscine, mais accentuée !
Pour un terrain en pente, la meilleure solution est de décaisser le surplus de terre pour obtenir une surface plane. Une règle de maçon ou un niveau électronique seront alors utilisés pour vérifier le niveau du sol. Ensuite il faut faire une dalle de béton d’une quinzaine de centimètres ferraillée ou non.
Si plutôt que de décaisser, l’écart de pente est comblé avec du sable, la piscine risque de s’enfoncer, un déséquilibre se crée, la structure risque de bouger et de s’endommager. La construction d’un coffrage bois peut maintenir le sable en place.
Le terrain est rocailleux
Une dalle de béton est la seule solution pour éviter de déchirer le fond de la piscine. C’est une base parfaitement plate et lisse.

Voilà, l’emplacement est prêt à recevoir la piscine hors-sol. Il aura fallu quelques heures de travail pour assurer longévité à la structure du bassin, tranquillité d’esprit et confort de baignade pour vous !