Comment enterrer une piscine en bois ?

COMMENT ENTERRER UNE PISCINE EN BOIS ?


SOUS DOSSIER / INSTALLER UNE PISCINE BOIS

 

Une piscine bois hors-sol peut elle être enterrée ?


Selon vos envies, la piscine bois peut être hors-sol, semi-enterrée, enterrée ou laisser un coté sans remblai ! Vous profitez plus rapidement, à moindre effort et à moindre coût d’une piscine aux allures classiques. Voilà quelques conseils pour réussir l’enfouissement d’une piscine hors-sol en bois. 


Les caractéristiques d’une piscine bois


La piscine hors-sol en bois peut être enterrée lorsque le fabricant l’a spécifié dans la notice, et si le bois est d’une classification de niveau 4 ou mieux 5. 
Le terrassement est identique à celui d’une piscine enterrée, et le montage est celui d’une piscine en kit, donc plus rapide et plus facile. Le coût financier sera majoré, plus élevé qu’une piscine hors-sol mais moins qu’une piscine enterrée. 

 

Les étapes pour enterrée une piscine bois.


Selon les modèles, il y a différentes manières d’enterrer sa piscine bois, il est donc indispensable de se référer et de suivre les préconisations et les conseils techniques de la notice.

Les travaux débutent par le marquage au sol. Il faut prévoir au minimum 50 centimètres autour de la structure pour pouvoir installer les canalisations, les jambes de force, le système de drainage et le puits de décompression.

Par la suite, le terrassement est une étape à ne pas négliger. Il faut poser un lit de gravier qui fait office de drainage et permet de renforcer l’assise de la dalle de béton. Puis, il est conseillé d’installer une bâche en plastique pour empêcher les remontées humides et enfin poser l’armature de fer. 
Pour déterminer les limites de la dalle, des planches de bois, calées par l’extérieur, sont mises en place. 

Il est conseillé de réaliser un radier d’une épaisseur d’au moins 15 centimètres. Il doit être lisse sinon les aspérités marquent le liner et plat de manière à ce que l’assemblage des madriers ne pose pas de souci.

Le montage de la structure en bois se déroule comme si la piscine était hors-sol.

Avant de faire le remblaiement, il est fortement conseillé de mettre une couche de protection sur la façade extérieure de la piscine, pour préserver au mieux la structure de bois. La bâche doit être d’un seul tenant de manière à ce que l’eau extérieure ne puisse pas s’infiltrer et pourrir le bois. Le film protecteur s’agrafe sur le haut de la paroi. 
Pour une piscine bois, le remblai en terre n'est pas conseillé. Le gravier de taille 6-10 mm est le matériau le plus adapté pour limiter le tassement; de plus ce matériaux permet de drainer les eaux d'infiltration.

La mise en eau de la piscine et le remblai se fait de conserve pour éviter que la pression exercer sur les parois abîme la structure.

D’autres solutions sont envisageables comme de monter un mur autour de sa piscine hors-sol, de mettre un talus de fleurs adossé sur une partie de la structure de la piscine, d’installer sa piscine en contre-bas de sa terrasse…
Attention un système de sécurité peut devenir nécessaire !