Norme de sécurité NF P90-306

Présentation de la norme NF P90-306 concernant les piscine avec barrière de protection

La norme NF P90-306  fait partie d’une série de 4 normes publiée en mai 2004 qui viennent à l’appui de la loi 2003-9 du 3 janvier 2003 relative à la sécurité des piscines, entrée en application le 1er janvier 2004. Celle-ci fait obligation aux propriétaires d'une piscine privée enterrée ou semi enterrée de s'équiper d'un dispositif de sécurité.

Norme NF P90 306 : barrières de protection

Cette norme s’applique aux barrières de protection destinées à limiter l’accès des piscines enterrées non closes privatives à usage individuel ou collectif aux enfants.

Une barrière de protection doit obligatoirement empêcher le passage d’enfants de moins de cinq ans par enjambement/escalade ou par ouverture non intentionnelle des moyens d’accès mis en place.

Pour permettre son franchissement sans risque par les utilisateurs plus âgés, la barrière de protection doit comporter un moyen d’accès à l’épreuve des enfants de moins de cinq ans et être sans danger pour tous les utilisateurs, qu’ils soient adultes ou enfants.

Les principaux points abordés par la norme NF P90-308 sont les suivants : Barrière de sécurité pour piscine privée

  • La hauteur minimale entre deux points d’appui, ou entre le point d’appui le plus haut et la partie la plus basse du niveau supérieur de la barrière ou du moyen d’accès, doit toujours être supérieure ou égale à 1,10 m.
  • Les barreaux ne doivent comporter aucune aspérité en relief.
  • Les bords, arêtes, éléments saillants et angles accessibles ne doivent pas présenter de risque de blessure. Les bords sont considérés comme potentiellement dangereux s'ils sont coupants.
  • Les risques de coincement doivent être évités. La barrière de protection et son moyen d’accès ne doivent pas blesser les enfants qui cherchent à les franchir.
  • Pour prévenir le risque de déverrouillage par les enfants de moins de cinq ans ou un déverrouillage non intentionnel, le système de déverrouillage doit nécessiter au moins deux actions sur le système pour le libérer. Le système doit pouvoir être manœuvré sans difficulté par un adulte.
  • La barrière, les poteaux et les moyens d'accès doivent résister aux chocs équivalant à un poids de 50 Kg. 

Recommandations

Il est impératif de vérifier régulièrement le bon fonctionnement du système utilisé pour éviter tout risque d’accidents. Si vous notez une défaillance du système, entrez en contact avec le magasin Irrijardin le plus proche de chez vous afin de déterminer si des éléments de votre installation sont à changer, et cela, dans les plus brefs délais.

Pendant ce temps, il est important de faire le nécessaire pour empêcher l’accès du bassin aux jeunes enfants et ce, jusqu’à la réparation de la barrière ou du moyen d’accès lors d’un constat de disfonctionnement ou lors du démontage de la barrière qui empêche la sécurisation du bassin.

Dans quel cas utiliser une barrière de protection ?

  • Si votre coin  baignade est facilement accessible aux jeunes enfants, les barrières ou clôtures (NF P 90-306) sont idéales pour limiter l’accès de votre piscine.
  • Si vous possédez déjà un mur à la hauteur requise par la norme de sécurité, vous pouvez le compléter par un de nos modèles de barrières. 
  • La mise en place de ce type de système associé à la surveillance d’un adulte diminue considérablement le risque d’accidents.
  • Découvrez les modèles de barrières de sécurité que nous commercialisons : LIEN

Pour plus de précision,  téléchargez le document PDF du texte de loi concernant la norme NF P 90-306 élaboré par la commission de normalisation AFNOR : http://www.afnor.org/fiches/faq-reglementation/piscines-privees-fabricants/

Haut
de
page