Hivernage de la pompe à chaleur de piscine

SOUS DOSSIER / POMPE A CHALEUR PISCINE

Comment bien hiverner la pompe à chaleur pour piscine ?

Les premiers frimas arrivent, il est temps de penser à hiverner la piscine et la pompe à chaleur. Que l’hivernage de la piscine soit actif ou passif, la pompe à chaleur est elle aussi hivernée, c’est une opération simple, rapide qui peut se faire par ses propres moyens. 

Les bons gestes pour hiverner la pompe à chaleur de piscine

Comme tout appareil technique, il faut avoir pris connaissance et suivre les conseils qui sont inscrits sur la notice d’utilisation du fabricant.

Tout d’abord la pompe à chaleur est mise en mode "off". L’alimentation électrique et l’alimentation en eau de la pompe à chaleur sont coupées. La vanne du by-pass est fermée et les raccords unions d’entrée et de sortie d’eau sont dévissés.
Pour protéger la pompe à chaleur des risques du gel, l’eau stagnante du condensateur est vidée. Les canalisations de la sortie et l’entrée d’eau de la pompe à chaleur sont obstruées afin d’éviter que des corps étrangers y entrent.
Les conduites d’eau qui ne peuvent pas être vidangées (pas de raccord union), sont protégées contre le gel avec des tubes en mousse. 
Enfin, la pompe à chaleur piscine est couverte avec une housse ou une bâche qui laisse passer l’air mais qui la protège de la pluie et de la neige. Certaines personnes préfèrent démonter et stocker la pompe à chaleur dans un endroit à l’abri du gel, dans un garage par exemple. 

Autres articles

Haut
de
page

Afin de vous proposer des services et offres les plus adaptés à vos centres d’intérêts, Irrijardin utilise des cookies. En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation.
OK En savoir plus