Comment préparer l’installation de la pompe à chaleur pour piscine ?

SOUS DOSSIER / POMPE A CHALEUR PISCINE

Quelles sont les bonnes conditions pour installer la pompe à chaleur de piscine ? 

La pompe à chaleur de la piscine va bientôt être livrée, si son installation est assez simple elle demande du temps et de la rigueur. C’est le moment de prévoir son positionnement et de faire les travaux nécessaires en électricité.

Préparer l’installation électrique de la pompe à chaleur pour piscine

Il faut s'assurer que l'installation électrique soit suffisamment dimensionnée pour supporter la puissance électrique de la pompe à chaleur de piscine. 

L’installation électrique doit réponde aux normes NF C 15 100. Si, dans ce domaine, aucune compétence sérieuse et confirmée n’est recensée dans l’entourage, mieux vaut faire appel à un électricien professionnel. En effet, il y a un certain nombre de règles primordiales à appliquer qu’il faut connaître, comme par exemple savoir installer un disjoncteur ou un fusible qui protège exclusivement la pompe à chaleur ou une protection différentielle dont la puissance varie en fonction du métrage de câble entre la pompe à chaleur et le bornier.

Où installer la pompe à chaleur de piscine ?

Avant même d’envisager d’installer la pompe à chaleur, il est recommandé de vérifier que le revêtement de la piscine supporte des températures d'eau supérieures à 28 °C. En effet, une chaleur excessive associée à une désinfection trop importante peut détériorer le revêtement.

L’emplacement de la pompe à chaleur pour piscine doit être judicieux et tenir compte de certaines contraintes. Elle est installée en extérieur, en dehors de tout local. Elle est posée sur un terrain stable et de niveau, l’idéale est de la mettre sur une dalle béton avec un écartement de dix centimètres au-dessus du sol pour éviter l’humidité et la neige. Les silentblocs peuvent remplir cette condition tout en amortissant les vibrations et le bruit. 

Si la pompe à chaleur est installée le long d’un mur, un espace de 50 centimètres est à prévoir entre l’appareil et le mur et au moins quatre mètres de vide libres de tous obstacles sur l’avant pour une pompe à chaleur horizontale (certaines ont besoin de moins d’espace).
La distance de sécurité pour poser la pompe à chaleur par rapport à la piscine est au minimum de trois mètres (norme C 15 100). L’espace préconisé, entre la pompe à chaleur et la pompe de piscine ne doit pas excéder 8 mètres. Plus il y a de distance entre ces deux éléments, plus les pertes de chaleur sont importantes.

Il faut éviter que la pompe à chaleur soit surélevée par rapport à la pompe de la piscine, sinon celle-ci risque de ne pas avoir assez de puissance pour assurer une bonne circulation de l’eau.

La pompe à chaleur n’est pas s’installée face aux vents dominants ou à proximité d’une route à cause de projections diverses. Elle ne doit pas être proche d’une source de chaleur, de matériaux combustibles, ou d’une bouche de reprise d’air d’un bâtiment. La ventilation ne doit pas rejeter l’air en direction d’une fenêtre ou d’une ouverture.

Si elle fonctionne pendant l’hiver, elle doit être à l’abri des chutes de neige.

Lors de son fonctionnement, la pompe à chaleur génère de la condensation qui doit être drainée par un tuyau. Pour une piscine intérieure, il faut absolument faire installer un déshumidificateur si l’on ne veut pas voir s’abimer ou moisir les murs, les fenêtres…
 

Autres articles

Haut
de
page

Afin de vous proposer des services et offres les plus adaptés à vos centres d’intérêts, Irrijardin utilise des cookies. En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation.
OK En savoir plus