Régulateur de traitement pour piscine

Retrouvez notre sélection de régulateurs de traitement de piscine (pH, chlore, oxygène) !

Trier par

11 articles

Regulateur pH Perfect Zodiac
Exclu Web
625,00 
Regulateur pH peristaltique Astral
325,00 
Regul pH Expert Irripool
525,00 
Regulateur pH Expert Zodiac
619,00 
Chambre d'analyse universelle
115,00 
Regul pH Speedy Astral
210,00 
Regulation Automatic pH Bayrol
710,00 
Regulation XP pH Sterilor
825,00 
Traitement de l'eau complet Pool Relax chlore liquide Bayrol
3569,00 
Traitement de l'eau complet Pool Relax oxygene actif Bayrol
4007,00 
Option pH
Exclu Magasin
625,00 
Trier par

11 articles

LA RÉGULATION PH

 

Le pH indique l’acidité de l'eau. Réguler le pH est une priorité pour assurer une efficacité optimale du traitement de l'eau de votre piscine.

Pour vous faciliter la tâche, il existe un appareil qui le régule automatiquement.

Son fonctionnement est vraiment simple. Une sonde placée sur le système de filtration, après le filtre à sable, mesure le pH actuel de la piscine et transmet cette mesure à un boîtier électronique, qui donne l'ordre d'injecter du pH minus ou plus (suivant le réglage de votre régulateur) si celui-ci n'est pas correct.

Ce qu'il faut savoir

Si vous installez un régulateur de pH, celui-ci  a pour fonction de veiller et équilibrer votre pH, en aucun cas il ne désinfecte votre eau. Vous devrez donc continuer à procéder à un dosage manuel hebdomadaire de produits traitants. A moins d’opter pour un traitement automatique tel que : chlorinateur, brominateur, électrolyseur…..

Le  ph (ou potentiel hydrogène) de l’eau varie constamment, en fonction de son environnement : la température extérieure, une eau chauffée, le nombre de baigneur, les conditions atmosphériques (pluies, vents, orages…..), la végétation alentour, le temps de filtration …….. Il se modifie d’heures en heures, il peut même passer d’un taux de 7 à celui de 8 en une seule journée !

Il convient donc de vérifier le taux de pH et de l’ajuster si besoin, assez souvent.

Le pH détermine la qualité de votre eau sur une échelle de 0 à 14 :

  • entre 0 et 6 votre eau est acide. 

Plus elle s’approche du 0, plus elle est corrosive, très corrosive, dangereuse pour la structure, le liner, les équipements et aussi  pour les baigneurs.

  • entre 8 et 14 votre eau est basique.

Les traitements chimiques sont moins efficaces, une surconsommation de produits traitants, propices aux développements des algues, et irritant pour les muqueuses des nageurs.

  • aux alentours de 6,8 et 7,6  votre eau est neutre.

Un confort de baignade optimum, les désinfectants donnent leur plein rendement.

Chaque type de traitement à un taux de pH idéal qui lui confère une efficacité maximum: 

  • Pour le Chlore l’efficacité maximum est un taux entre 7,2 et 7,4.
  • Pour le Brome  c’est  7,5.
  • Pour l’Oxygène  le bon taux de pH est entre  7 et 7,6.
  • Pour un traitement aux ultras violets s’est plutôt un taux à 7,2.
  • Pour le traitement cuivre/argent, il est entre 6 et 7,2.

En dehors de ces valeurs :

  • l’efficacité du produit désinfectant perd de son pouvoir actif.

Exemple : à 7,2 de pH, 63,5% du chlore est actif, alors qu’à 8 de pH, seulement 22% du chlore reste actif.

  • l’eau peut être trouble, blanchâtre.
  • L’inconfort se ressent pour les baigneurs, irritations de la peau, des yeux, des muqueuses (en fonction du  traitement).
  • Le développement des algues est favorisé, ainsi que les précipitations calcaires.
  • Détérioration prématurée des équipements, du système de filtration, du revêtement…..

Il faut donc avoir une attention et une action, toute particulière et très régulière, pour cette donnée variable, qui conditionne l’efficacité des produits désinfectants, la qualité de l’eau et le confort de baignade.

Pourquoi installer un régulateur ?

Vous n’avez presque plus à contrôler cette opération. Il vous permet de gagner du temps.

Le régulateur de pH ne prend pas de vacances !

Vous optimisez  l’efficacité des produits de traitement de votre eau.

Il évite de manipuler des produits chimiques.

L’analyse automatique du pH assure le bon suivi de la qualité de votre eau.

Coté technique 

Le régulateur se place dans le local technique, après votre filtration, sur le tuyau de refoulement de la piscine.

Si vous avez un moyen de chauffage pour votre eau de piscine, la sonde d’analyse doit être placée avant, et l’injection de produit se placera en dernière position sur le tuyau de refoulement.

Pour que la régulation de pH soit effective, la filtration de votre piscine doit être en marche. 

La sonde

La durée de vie des sondes est de l’ordre d’une à deux années, et elles sont assez chères. Pour prolonger la vie de ces sondes, jusqu’à 2 ans supplémentaires, il existe des chambres d’analyses "indépendantes" (sans sonde, simple ou double), ou intégrées directement à l’appareil.

La chambre d’analyse protège et maintient la sonde dans l’eau. La mesure et l’analyse sont toujours fiables, l’entretien est facilité et bien entendu, la longévité de la sonde est accrue.

L’étalonnage de la sonde se fait une fois par an, en général, à la mise en route de la piscine.

Le dosage du pH avec un régulateur

Il peut être cyclique,  c’est-à-dire  que  la quantité de produit  régulateur du pH, s’ajuste selon le volume d’eau à traiter. La valeur du pH qui s’affiche sur l’écran de votre appareil est le pH de votre bassin à l’instant T.

Pour analyser le pH de votre piscine, la sonde est montée sur un collier de prise en charge et est directement en contact avec l’eau qui passe dans le tuyau. 

La quantité de produit (pH + ou pH -) injectée est définie  par la corrélation entre la valeur du pH de votre piscine et  le point de consigne que vous avez enregistré. Plus l’on s’éloigne de ce point de référence, plus la pompe augmente ou diminue les fréquences d’injection.

 


LES RÉGULATEURS DE CHLORE 

Le taux de chlore dans votre bassin doit être constant pour que votre eau reste cristalline et saine. 

Le chlore fluctue en fonction de certaines données comme la température, l’action du soleil, les conditions atmosphériques, le pH, la qualité de l’eau, le nombre de baigneurs… 

Pour ces raisons, maintenir manuellement un bon taux de chlore est quelquefois difficile et contraignant.

Pour que la piscine reste un plaisir, vous pouvez installer un régulateur automatique de chlore.

Qu'est ce qu'un régulateur de chlore ?

Ses caractéristiques

Il est compatible avec tous les types de piscines, tous les revêtements. 

C’est une pompe péristaltique qui injecte automatiquement le chlore sous forme liquide.

Il est souvent associé à la mesure Redox.

Le redox mesure en permanence le pouvoir désinfectant de l’eau. 

L’encombrement de ces appareils est très faible.

Sur le coffret la visualisation des données est facile et rapide grâce à un affichage digital.

La plupart du temps : 

  • Un voyant d'alarme s’allume en cas de sur ou de sous dosage.
  • Une fonction qui permet d’augmenter la dose de chlore en cas de nécessité (temps orageux, beaucoup de baigneur…)

Conseil du pro : Lorsque vous installez un traitement automatique, il est indispensable de faire poser un régulateur de pH.

Son rôle

Il assure la désinfection de l’eau, sans à-coup et de manière homogène.

Il s’adapte aux besoins réels de votre eau de piscine.

Une quantité de produit est injectée en fonction de l’écart entre la mesure de la sonde et le point de consigne que vous avez défini.

Il permet une alimentation constante et régulière du chlore sous forme liquide. 

Il mesure, corrige et injecte la quantité de chlore nécessaire pour une bonne désinfection du bassin.

Les avantages 

Il est autonome. 

Les contrôles sont limités et l’entretien est minimisé.

Vous pouvez vous absenter, pas besoin de faire venir une tierce personne pour s’occuper du traitement de votre piscine.

Vous évitez le sur ou le sous dosage du chlore :

  • vous protégez ainsi la longévité des équipements.
  • vous faites des économies d’utilisation de produits. 
  • vous manipulez beaucoup moins les produits chimiques.

Le confort de baignade est optimum en toutes circonstances grâce à une qualité de l’eau stable.

De plus, le chlore est stocké dans le local technique et non dans les skimmers, il y a peu de chance que vos enfants y touchent.

Comment l'installer ?

Préparation

Vous l’installez à la construction de votre piscine, en différé pour échelonner vos dépenses ou encore lors d’une rénovation.

Nous vous conseillons de rééquilibrer votre eau avant de poser l’appareil. 

Avant de rééquilibrer votre eau, vous devez la contrôler avec des bandelettes ou allez la faire tester dans un magasin Irrijardin.

Rectifiez si nécessaire :

  • la dureté de l’eau.
  • le pH doit être compris entre 7,2 et 7,4. 
  • la présence de stabilisant ne doit pas dépasser 30 mg/L.

Les étapes à suivre

Le régulateur de chlore se positionne dans votre local technique. 

Le traitement automatique asservi à la filtration. 

C’est-à-dire qu’il ne fonctionne que si la filtration est en marche.

Pour éviter un retour de courant lorsque la pompe s’arrête, installez-le via un relais. 

Il est raccordé à l’alimentation électrique.

Une sonde insérée dans la canalisation après le filtre, teste l’eau du bassin. L’injection du chlore liquide est placée sur le refoulement de la piscine, après le départ du chauffage et le piquage du surpresseur.

La sonde et l’injecteur sont placés sur les tuyauteries via deux colliers de prise en charge diamètre 50 ou 60 millimètres. 

Avec des colliers de prises en charge il y a deux trous, un pour chaque analyse. 

Préférez la chambre d’analyse Kit POD de chez Zodiac, qui regroupe en un seul point les différentes mesures.

Dans ce cas, la canalisation est percée une fois pour plusieurs analyses. 

Une crépine d’aspiration est plongée dans le bidon de chlore liquide.

Une fois installé, il suffit d’étalonner la sonde (suivre les instructions du fabricant).

Conseil du pro : Contrôlez et faites le calibrage de vos appareils automatiques au moins une fois par an, plus particulièrement en début de saison.

Si possible, effectuez un autre contrôle en cours de saison.

Avertissement : 

Le chlore liquide est un produit corrosif, portez une attention particulière à son emplacement. 

Le bidon de 20 litres doit être assez proche de l’appareil, sur une surface plane et stable.