Manipuler et utiliser correctement les produits de traitement pour piscine

Comment bien utiliser les produits chimique de piscine ?

Les traitements chimiques pour piscine sont des produits potentiellement dangereux s’ils ne sont pas utilisés à bon escient. Il faut donc respecter certaines règles simples, suivre la notice d’utilisation du fabricant, ne pas utiliser le produit lorsque la date de péremption est passée et prendre en compte les étiquettes informatives sur leurs dangerosités.

Pourquoi lire les étiquettes informatives des produits de traitement pour piscines ?

Les étiquettes collées sur les contenants des produits chimiques sont instructives et indispensables pour bien connaitre le produit, savoir quels sont ses composants, comment l’utiliser et dans quelle proportion, quels sont ses effets et ses réactions et connaître les directives à suivre en cas d’incident… 

Pour manipuler les produits de traitement pour piscine en toute sécurité, il faut tenir compte des avertissements, porter de gants, couvrir les jambes et les bras, protéger les pieds avec des chaussures, et les yeux avec des lunettes.
Les produits de traitement de piscine sont efficaces et les dosages prescrits suffisent largement à traiter l’eau. Il est donc superflu de surdoser pour obtenir un meilleur résultat. 
Lorsque l’on traite la piscine avec des produits chimiques il ne faut pas manger, ni boire et encore moins fumer.
Il faut prendre le temps de bien nettoyer et sécher le flacon doseur si deux produits chimiques sont utilisés l’un derrière l’autre, ou prévoir un verre mesureur pour chaque produit… sinon une réaction peut  se produire, des vapeurs nocives… 

Les symboles sur les étiquettes sont des renseignements précieux qu’il ne faut pas prendre à la légère. Les produits de piscine sont bien souvent toxiques, des étiquettes annoncent leur dangerosité.

Étiquettes dangers produits piscine

Les produits de traitement pour piscines peuvent être comburants comme l'hypochlorite de calcium. Ils peuvent réagir chimiquement et oxyder des matièresProduit piscine inflammable combustibles. Si la température de la pièce est trop élevée ou s’il fait chaud, les risques d'incendies ou d'explosions peuvent survenir. Cela est dû à ce que la matière comburante peut produire de l'oxygène et se combiner chimiquement à une autre matière.

Certains produits de piscine sont corrosifs comme le chlore, le pH… Ils peuvent endommager et détruire chimiquement des tissus, voir du métal. Lorsqu’ils rentrent en contact avec la peau, les yeux, les voies respiratoires ou le tube digestif, il y a des lésions. 

La date de péremption est indiquée par le fabricant sur les contenants de produits chimiques. Elle est déterminée selon des données et selon l’historique du produit ou d’un produit similaire. Elle détermine la conformité du produit et sa pleine efficacité jusqu’à cette date. Produit piscine corrosif
Une fois ouvert, c’est inéluctable, le produit se détériore. Les causes sont multiples, la chaleur, la lumière, l’humidité, le contact avec l’air et les poussières environnementales. Par exemple, le chlore liquide a une durée d’utilisation de six mois après sa fabrication.
Lorsque la date de péremption est passée, la décomposition du produit chimique peut engendrer des vapeurs gazeuses, des phénomènes de polymérisation. Des surpressions du contenant peuvent se former et aller jusqu’à provoquer son éclatement.

Le traitement des emballages des produits chimiques de piscine

Une fois vide, les emballages des produits chimiques de piscine restent dangereux et doivent être traités avec vigilance. Ils ne sont pas à jeter dans la poubelle ménagère, ni dans la nature. Avant de les amener dans une déchetterie ou un centre spécialisé, les contenants vides sont rincés et refermés avec leur couvercle d’origine. S’il n’y a pas de déchèterie, les services techniques de la mairie peuvent donner des informations pour le traitement de ces déchets. 
Les produits périmés ou les résidus de produits chimiques ne sont déversés ni dans un évier, ni à l’égout, ni dans le jardin… mais, eux aussi, déposés à la déchèterie. 
Il n’est pas question de percer, déformer ou diminuer le volume du contenant et encore moins de les réutiliser pour un autre produit ou un autre usage.
 

Haut
de
page