Quand et comment utiliser une pompe à chaleur de piscine ?

Utilisation d'une pompe à chaleur de piscine

La pompe à chaleur est le mode de chauffage le plus utilisé pour réchauffer l’eau de la piscine. 
Elle permet de prolonger la saison de baignade de plusieurs semaines. 
Elle vous permet des bains agréables, même lorsque le soleil se fait discret. 
C’est un mode de chauffage facile à utiliser, de plus en plus économe et respectueux de l’environnement. 
Grâce à la pompe à chaleur vous n’êtes pas dépendant du soleil.

Quand utiliser une pompe à chaleur ?Piscine chauffée

La pompe à chaleur sert à booster le réchauffement de l’eau, vous la mettrez en route, dès que la température de l’eau de la piscine permet l’enclenchement de l’appareil. 
En fonction des caractéristiques de votre pompe à chaleur vous pourrez la mettre en fonctionnement à la température préconisée par le constructeur. Certaines peuvent fonctionner avec des températures négatives d’autres non.

Vous sélectionnez votre température et vous laissez votre pompe à chaleur faire son office ! La filtration en fonctionnement ! 
La pompe à chaleur augmente la température de votre bassin à la vitesse de 1 à 2 degrés par jour. En une semaine l’eau pourra passer de 15° à 28°C. Pour ne pas abîmer le liner, il est souhaitable de ne pas dépasser une température de 30°C.

Pour les piscines familiales, la température de l’eau conseillée est de 24 à 28°C et de 25°C si vous utilisez votre bassin pour des entrainements sportifs.

Si pendant la période estivale, le soleil permet d’atteindre les températures que vous aimez, vous pouvez stopper la pompe à chaleur. 
Vous la rallumez dès que les prévisions météo annoncent une dégradation. N’oubliez pas qu’il faut du temps pour réchauffer l’eau. N’attendez pas que la piscine affiche une température de 24°C si vous aimez vous baigner dans une eau à 28°C.

Comment utiliser une pompe à chaleur ?

En entrée de saisonInstallation de la pompe à chaleur de piscine

Lorsque la saison redémarre, vérifiez que :

  • La pompe à chaleur soit bien stable et qu’il n’y ait aucun objet autour de l’appareil
  • Les raccords hydrauliques soient bien serrés et sans fuite d’eau.
  • Les câbles électriques soient correctement fixés sur les bornes de raccordement et que la prise de terre soit bien en place.

Vérifiez que les vannes de circulation d’eau soient correctement ouvertes. 

  • Pour éviter trop de pression dans la pompe à chaleur, la vanne qui va directement, de la pompe vers la piscine est souvent ouverte à moitié (voir schéma)

Votre pompe à chaleur est sous tension, elle fonctionne avec la filtration de la piscine.

  • Il est important que le filtre soit régulièrement nettoyé afin que la pompe à chaleur soit correctement alimentée en eau.
  • Le temps de filtration doit être suffisamment long pour laisser la pompe à chaleur réchauffer significativement l’eau.

Choissisez le mode de fonctionnement de votre pompe à chaleur :

  • En mode automatique, elle passe d’elle-même en mode chauffage ou refroidissement, en fonction de la température de votre eau, afin d’atteindre la température que vous avez définie.
  • En mode chauffage, souvent le symbole d’un soleil s’affiche 
  • Refroidissement, souvent le symbole d’un flocon de neige s’affiche. Cette fonction n’est pas présente sur toutes les pompe à chaleur de piscine et elle est plutôt utilisée lors de fortes chaleurs, pas en entrée de saison !

Les gestes annuels

 

  • Pensez à nettoyer l’évaporateur avec une brosse souple, après avoir débranché l’appareil.
  • Pour une utilisation optimum de votre chauffage et détecter d’éventuelles fuites du fluide frigorigène, il est indispensable de la faire contrôler par un professionnel une fois par an. 

Hivernage

Vous n’allez pas vous baigner pendant la période hivernale, lorsque vous faites l’hivernage de la piscine (actif ou passif), mettez aussi votre pompe à chaleur en hivernage. 

  • Mettez la pompe à chaleur en mode "off", et coupez son alimentation électrique.
  • Fermez la vanne by-pass et dévissez les raccords unions entrée et sortie d’eau.
  • Videz au maximum l’eau stagnante du condensateur pour le protéger du gel
  • Obstruez la sortie et l’entrée d’eau, afin d’éviter que des corps étrangers y entrent.
  • N’oubliez pas de couvrir l’appareil avec une housse ou une bâche. 

Attention à bien suivre les conseils du fabricant.

Haut
de
page