Piscine enterrée ou hors-sol : laquelle choisir ?

Vous souhaitez faire profiter des joies d’une piscine à votre famille, mais vous hésitez entre la piscine hors-sol et la piscine enterrée ?

Pourquoi choisir une piscine hors- sol ? Piscine Hors-sol acier

Vous n’avez pas de déclaration de travaux à effectuer:

  • Pour les bassins de moins de 10 m²
  • Si la hauteur hors-sol est inférieure à 1 mètre
  • Si elle est utilisée pendant 3 mois maximum puis démontée

La piscine hors-sol est idéale si :

  • Votre terrain est très difficile d’accès 
  • L’espace disponible dans votre jardin est restreint
  • Après le sondage du sous sol, il s’avère que des blocs rocheux font obstacle à la construction d’une piscine creusée (enlever ces blocs augmenteraient la facture terrassement). 
  • Vous êtes dans la zone d’un monument ou d’un site classé.

Vous souhaitez :

  • Profiter rapidement des joies de la baignade. La piscine hors-sol est plus rapide à mettre en place et ne nécessite pas forcement d’un radier donc pas de travaux de terrassement. Pour la construire, il vous faudra moins d’une heure à quelques heures et jusqu’à trois jours, selon votre modèle.
  • Retrouver la totalité de votre espace jardin, en dehors de la période de baignade 
  • Vous "faire la main", avant de vous lancer dans le projet d’une piscine enterrée
  • Bénéficier d’un large choix, de taille (jusqu’à 1,32 mètre), de matière (simple liner, PVC rigide, résine de synthèse, bois, acier), de structure (gonflables, autoportantes, rigides)
  • Une forme simple pour votre piscine : ronde, rectangulaire, octogonale ou en forme de 8.

Vous ne voulez pas :

  • Vous engager dans de longs et lourds travaux qui dénaturent votre jardin et le transforment en chantier pendant quelques semaines ou mois !
  • Si votre terrain est plat, il n’y a pas d’aménagement préalable. Pas de terrassier ni de location de matériel.
  • S’il la surface est très inclinée, vous devrez décaisser le sol de manière à ce que la piscine soit parfaitement de niveau.
  • Dépasser le budget que vous vous êtes fixé. Vous trouverez des piscines hors-sol familiale à partir de 300 € et jusqu’à 14 000€ pour les plus sophistiquées. 

 

Conseil du pro

Il faut savoir que les normes de sécurité (prévention de noyade des jeunes enfants) ne concernent les piscines hors-sol que sur quelques situations particulières, comme par exemple : 

  • Si une terrasse se situe au niveau d’un ou plusieurs cotés de la piscine hors-sol 
  • Si la piscine hors-sol devient piscine enterrée ou semi enterrée…

Il est très vivement conseillé de sécuriser le bassin hors-sol avec une échelle relevable par exemple, pour protéger vos enfants des risques de noyade.

La norme NF P 90-302  qui régit exclusivement l'ensemble des kits piscines à usage familial de plein air demande à ce que les piscines hors-sol dont la paroi verticale est inférieure à 1,20 m et dont la surface est de 32 m² soient munies d’un dispositif de sécurité.

Avec une piscine hors-sol votre rêve devient accessible quel que soit votre budget et sans gros travaux.

Pourquoi éviter de choisir une piscine hors-sol ? Piscine hors sol autoportée

Vous souhaitez une forme originale et unique pour votre piscine. Malheureusement même si de nombreux modèles sont disponibles, au niveau des formes le choix est assez restrictif : 

  • Ronde, rectangulaire, ovale, pour les autoportées 
  • S’ajoute les formes : octogonale ou en 8 pour les structures en bois, en résine ou en acier

Certaines piscines hors sol, comme les autoportées qui sont en PVC:

  • Sont assez fragiles, la toile peut se percer. La durée de vie est limitée.
  • Ne sont pas esthétiques et ne s’intègrent pas dans le décor bucolique de votre jardin
  • Ont un système de filtration souvent basique et moins performant que celui des piscines enterrées, le traitement d’eau est donc plus difficile

Il est quasiment impossible de plonger ou de faire des entrainements de natation dans une piscine hors-sol. Il faut la considérer plus comme un espace de rafraichissement, de détente que comme un centre de natation !

Au niveau de l’accès du bassin vous n’avez pas vraiment le choix, la plupart du temps l’entrée dans la piscine se fait par une échelle. La piscine hors-sol à souvent une faible profondeur.

Si pour vous, un de ces points est primordiale, choisissez plutôt de construire une piscine enterrée !

Pourquoi choisir une piscine enterrée ? Piscine enterrée en coque

Vous voulez faire de votre piscine enterrée un atout pour votre propriété, une plus-value. Elle apporte une plus-value estimée entre 5 et 10% de la valeur de la vente de votre bien. 

Elle s’intègre harmonieusement dans l’espace jardin, pour créer un esthétisme parfait et optimiser l’espace de votre propriété.

La piscine enterrée est beaucoup bien plus résistante qu’une piscine hors sol, sa durée de vie est plus grande.

La piscine enterré est un réel projet que vous pouvez personnaliser et rendre unique .Vous pouvez imaginer une forme classique, des formes libres originales, pont, ilot, cascades, rochers… Créer une piscine à débordement, un couloir de nage ou une piscine miroir… Accessoiriser votre piscine : plongeoir, lumières, cascades, escalier balnéo, nage à contre courant… Vous pouvez choisir la filtration. Elle est souvent plus performante que celle des piscines hors-sol. Vous trouverez facilement un système de filtration qui s’adapte à vos attentes et à votre budget, que se soit un filtre à sable, à cartouche, à poche, à diatomées ou en un filtre monobloc, local enterré ou déporté

Vous avez également un large choix dans les traitements et les aides du suivi (du traitement). Que ce soit les produits : Chlore, brome oxygène actif, sel, bio UV, cuivre/argent…La méthode de traitement, traitement manuel, semi-automatique (Chlorinateur, brominateur) ou automatique (Électrolyseur, régulateur pH, Redox…)

Si vous voulez que votre piscine, soit également un espace pour pratiquer le sport, vous opterez pour une piscine enterrée. Vous pourrez alors, plonger depuis la terrasse ou d’un plongeoir, faire des entrainements de nation notamment si vous installez une nage à contre-courant ou encore faire des séances d’Aquabike, Aqua jog ou d’Elliptique Elly, ce qui n’est pas possible dans une piscine hors-sol. 

Avec une piscine enterrée vous valorisez et personnalisez votre jardin.

Vous vous adonnez aux joies de l’eau chez vous !

Pourquoi éviter de choisir une piscine enterrée ?Piscine enterrée avec volet roulant

Vous êtes pressé, la belle saison est bientôt là !

La mise en œuvre d’une piscine enterrée est longue, il faut prévoir un délai de 2 mois pour la déclaration de travaux puis le temps de la construction est assez important, séchage du béton (radier et mur), mise en place des parois... La piscine coque est plus rapide à mettre en place, mais attention à l’accès au chantier !

Vous voulez la construire vous-même, sachez que la piscine enterrée demande du savoir faire : terrassement, béton, plomberie, électricité…, si vous n’êtes pas un bon bricoleur, si vous n’avez pas dans votre entourage des personnes compétentes dans ces domaines alors faites la construire par un professionnel.

Elle est plus onéreuse que la piscine hors-sol. Comptez au minimum 10 000€ si vous la faites vous-même !

Il faut être prudent si votre terrain est en cuvette, ou en pente. Ces points importants peuvent être incompatibles avec la construction d’une piscine enterrée. 

Vous soupçonnez la présence d’une nappe phréatique dans le sous-sol de votre jardin. Veillez à respecter des étapes et prenez toutes les dispositions possibles pour profiter sereinement de votre piscine (faisabilité du projet, drainage, puit de décompression…)

Si vous ne voulez pas payez des taxes, la piscine enterrée n’est pas le bon choix !

La piscine enterrée est une dépendance de votre habitation, elle est donc soumise à la taxe habitation (quelques dizaines d’euros) et vous devez la déclarer à votre assureur.

Pour finir un système de sécurité est obligatoire pour les piscines enterrées.

Si un des ces points est pour vous rédhibitoire, choisissez une piscine hors-sol !

 
Haut
de
page