Comment préserver la bâche piscine des intempéries ?

Une bâche de piscine, qu’elle soit filtrante, d’hivernage ou de sécurité, assure : 

  • La sécurité, si elle est homologuée et quelle répond à la norme NF 90-308
  • Une protection : la déperdition de chaleur et d’eau est amoindrie 
  • Un confort : moins de nettoyage de bassin

Elle est très résistante mais certains événements climatiques peuvent l’endommager. Il est facile de la préserver.

Les conséquences de la neige et de la grêle sur la bâche piscine

Ces conditions climatiques si elles sont exceptionnelles, peuvent causer des dommages à votre bâche de piscine :

  • Déchirures
  • Des pitons qui cèdent sous le poids
  • Des barres qui se plient

Les solutions

  • Vous pouvez mettre un kit neige. Ceux sont des boudins gonflés (ou des sangles) et positionnés sur la longueur de la piscine. Ils soutiennent la bâche et évitent l’affaissement de la bâche et/ou des barres sous le poids de la neige.
  • Si l’épisode neigeux dure, vous pouvez déblayer la neige avec une raclette pour éviter qu’elle ne s’abime.
  • Vous pouvez aussi laisser votre piscine ouverte, notamment pour les épisodes de grêle.

Installez un dispositif de sécurité, comme une alarme, car la loi demande à ce que la piscine soit sous sécurité quels que soit les circonstances ! 

La réparation

Si votre bâche de piscine est détériorée par les intempéries :

  • Si vous avez une bâche à barres, vous pouvez changer les barres si elles se sont pliées sous le poids de la neige (Consulter votre conseiller Irrijardin). 
  • Si votre bâche est déchirée :

Si elle n’est pas sécuritaire : vous pouvez mettre un patch 

Si elle est homologuée : il vous faut probablement la changer, car la norme impose qu’elle ne doit pas subir de déformation ou dégradation permanente.

  • Faites jouer éventuellement la garantie du fabricant (poids/neige).
  • Regardez les clauses de votre police d’assurance et contactez votre agence pour une prise en charge.
 
Haut
de
page