Distributeur de chlore

Besoin d'une solution de financement ?

Besoin d'une solution de financement ?

Besoin d'une solution de financement ?

  • Financez votre projet avec Cetelem - Crédit amortissable
  • Réglez en 3x ou 4x CB avec Facily Pay
  • Réglez en 2x ou 3x chèque sans frais avec Transax

Tarif sur demande

Utilisation du chlorinateur

Un chlorinateur est un réservoir rempli de galets de chlore positionné sur le circuit de refoulement de la filtration de piscine. Il permet le dosage régulier et automatique du désinfectant dans l'eau de baignade.

Les chlorinateurs pour piscine

Vous traitez votre eau de piscine avec des galets de chlore.Piscine et détente

Il vous arrive d’oublier de les déposer dans vos skimmers et les algues s’installent. 

Vous avez des jeunes enfants, véritables explorateurs qui tentent d’ouvrir les couvercles des skimmers où sont stockés les galets de chlore.

Vous utilisez un distributeur de chlore flottant, et vous avez peur que vos enfants jouent, touchent ou mangent ce produit. 

Vous n’avez pas forcément de la famille ou des amis qui peuvent venir s’occuper de votre piscine durant vos absences ou vos congés.

Installez  un chlorinateur, et vous aurez 15 jours de traitement, sans votre intervention.

Les caractéristiques du chlorinateur

Le chlorinateur est aussi appelé districhlore. 

C’est un appareil basique, c’est une cuve qui reçoit et stock les galets de chlore.

Sa conception est simplement mécanique, ce qui le met à l’abri des pannes.  

Il fournit un flux lent et régulier de produit désinfectant lorsque la filtration est en marche. Le chlore est diffusé de manière homogène et équilibrée dans le bassin.

Vous rechargez  le chlorinateur tous les 15 jours, 3 semaines (tout dépend du temps de filtration, de la contenance du réservoir, de la grandeur du bassin….).

La plupart des districhlores ont une vanne qui permet de réguler le taux de chlore long, par exemple si votre piscine est très fréquentée…

Son rôle Chlorinateur Hayward

Il distribue de manière automatique le désinfectant.

Il ne contrôle en aucun cas le taux de désinfectant présent dans votre bassin. 

Vous devez analyser régulièrement sa présence à l’aide de bandelette, de pastilles…. et le rectifier en modulant l’ouverture ou la fermeture de la vanne du districhlore.

Pour quelle piscine

Si vous avez un local technique, ou un espace suffisamment grand dans le bloc de filtration ou le local enterré, vous pouvez installer cet appareil.

Certains districhlores ont des raccordements en Ø 38 mm, ce qui vous permet de les installer sur des groupes de filtration pour les piscines hors sol.

Son utilisation

Il s’utilise pour le traitement au chlore lent en tablette exclusivement. 

Le plus souvent, il y a une vanne de régulation, pour vous permettre un meilleur dosage.

La pose

A quel moment

Vous l’installez à la construction de votre bassin ou lors d’une rénovation. 

La période hivernal est idéale pour l’installer, ainsi il est opérationnel dès la mise en route de votre piscine au printemps.

Comment l’installer

Il se positionne après le filtre, et après le système de chauffage piscine.

Il s’installe selon les modèles soit en ligne, soit en by-pass. 

Le by-pass permet d’intégrer le districlore (par exemple) dans le système de filtration d’un local existant ou à venir.

Il permet de facilité grandement les opérations de maintenance. 

En fermant les vannes, vous isolez le matériel du système de filtration, sans en perturber la filtration.

Vous n’avez pas de raccordement électrique à effectuer. C’est la pompe de  filtration qui permet à l’eau de passer dans le chlorinateur et ainsi d’être désinfectée.

Le matériel complémentaire

Pour votre tranquillité, pensez à installer un régulateur de pH.

Les avantages et les inconvénients

Les avantagesChlorinateur Astral

Il sert uniquement pour la chloration lente, c’est le traitement au quotidien de votre bassin ! 

Vous avez plus de liberté, terminé les contraintes liées au traitement manuel

Vous avez  juste à :

approvisionner le distributeur en galet de chlore, en moyenne tout les 15 jours (selon temps de filtration).

moduler la production de chlore, quand la fréquentation de votre bassin est importante...

Vous avez moins de manipulation de produits chimique.

Il n’y a pas d’entretien particulier.

Les inconvénients

Vous traitez votre bassin tous les 15 jours, mais vous devez continuer à contrôler impérativement  le pH et la présence de Chlore  tous les 4 jours !

 
Haut
de
page